The Guilde


PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

[fini]Allons chercher une âme avec Areus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Areus
avatar

Messages : 977
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Morgane, la sorcière de mon coeur
Emploi/loisirs : Regarder Morgane en toute occasion et se battre pour son honneur




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Mer 3 Nov - 3:13

L’enfer, sorte de grotte noir éclairé par de vulgaire torche violette. Sur un misérable bout de rocher sortant dock en pierre tout aussi noire que l’atmosphère alentour. Une épaisse brume éclairait les eaux maudites du Styx. Les parois sombres suintaient d’une eau visqueuse qui donnait l’impression qu’ils étaient couverts de boue ou d’un liquide visqueux. Morgane, respirant une bouffée d’air, semblait dans son élément et Katone gardait une main sur son épée. Moi, j’avais mis les fourreaux de mes deux nouveaux katana à ma ceinture. Les deux dragons semblaient vouloir me mordre tout en continuant de dévorer le fer.
C’est là qu’un bruit de glissement se fit entendre. Une barque en bois s’amarra tranquillement et une sorte de vieil homme encapuchonné fit tomber son capuchon sur ses épaules. D’un visage maigrelet, il nous regardait d’un air mauvais. De son regard inquisiteur, il nous examina longuement avant de parler lentement :

-Les morts paye une pièce, les vivants retournent chez eux.

C’est là que plusieurs spectres apparurent. Nous faillîmes avoir une crise cardiaque. Une cinquantaine de fantôme apparent comme par magique tout autour de nous pour aller payer le passeur ou tenter de négocier en vain avec lui avait de quoi donner la frousse. Ce fut Morgane qui, d’un geste gracieux et ambidextre, nous frappa tous les deux pour nous ramener à la réalité. Elle semblait ne pas s’étonner des évènements alentours.
Elle invoqua son balai et s’exclama à haute voix :

-Si un vieillard en capuchon refuse de nous accueillir, alors nous survolerons le Styx. Ce n’est pas plus difficile que ça et en plus, c’est moins cher, mes amis.

Elle enfourcha son balais et nous fit signe de la suivre. A deux, nous étions à peu près à l’aise mais à trois, il y en avait un sur le point de tomber. Et celui-là, c’était Katone. Comme il savait qu’il était le moins apprécié de Morgane (entre son futur mari et un bon ami, le classement est vite fait), il décida de se cramponner fermement
Nous passâmes au dessus de la barge et, avant qu’il ne disparaisse dans l’obscurité, je vis le passeur sortir objet brillant, une sorte de sifflet. C’est là qu’un bruit strident retentit dans toute la grotte. Katone s’interrogea alors :

-Et bien, a-t-il juste réveillé les gardiens les plus puissants ou nous a-t-il mis les dieux maudits aux trousses aussi ?
-Ni l’un, ni l’autre, le bourrin. Il a juste réveillé le tricorne.
-C’est quoi le tricorne ? Demandais-je.
-C’est le bon vieux Cerbère.

Et un rugissement se fit entendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-guilde.forumactif.com/profile.forum?mhttp://the-guild
Areus
avatar

Messages : 977
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Morgane, la sorcière de mon coeur
Emploi/loisirs : Regarder Morgane en toute occasion et se battre pour son honneur




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Sam 6 Nov - 0:09

LE rugissement retentit dans toute la grotte pendant plusieurs minutes. Au lieu de nous inquiéter, il nous apaisa, ce qui fit naître en nous un sentiment de confusion. Notre esprit se demandait pourquoi la menace d’une telle bête nous amusait ou plutôt nous calmer quand elle aurait du nous affoler. En fait, c’était la voix de Morgane qui, ayant annoncé la menace avec désinvolture nous fit appréhender la menace qui planait sur nous avec beaucoup trop de légèreté. Et c’est ainsi que, lorsque le passeur se mit à sourire, lorsque les morts se mirent à frémir et lorsqu’Hadès se mit à se demander quels ignorants voulaient pénétrer dans son royaume, Morgane traversait les airs sur un balai en compagnie d’un gardian et d’un chevalier blanc. Pendant le temps du vol, le cri de la bête à trois têtes résonna dans la salle et ce fut donc dans un vacarme assourdissant que nous traversâmes le hall des macchabés, volant au dessus d’un fleuve maudit. Lorsque le cri fut enfin terminé, nous étions arrivé sur la rive maudite, en face des portes de l’enfer, devant le chien à trois têtes plus communément appelé Cerbère.
On aurait pu réduire la description à « un gigantesque gardien pour une gigantesque porte, les deux étaient identiques » et on aurait eu raison. Cerbère était devant la porte, allongé et réveillé, surveillant l’horizon d’une tête, la porte d’une deuxième et la file de gens qui passait de sa troisième tête. Sa peau noire et luisante terminé à la queue en plusieurs sortes de tentacules. A y voir de plus près, c’était en fait des serpents verts sombres, presque invisible dans la grotte.
Derrière, la porte était en fait composée d’os carbonisé simulant une fresque. Au sommet, on pouvait l’ange de la mort, le dieu de l’enfer et la destiné représentait. Le premier, vêtu d’une longue cape et d’une faux, marchait la tête baissé vers le Hadès qui se tenait fièrement sur son trône, l’air heureux et satisfait. LA destiné était représenté par les trois parques, l’un tenant le fil, l’autre le tissant et la troisième le coupant.
C’est là que la joie retomba. Bien que nous ne sachions que Morgane n’étais pas assez folle pour vouloir combattre un monstre comme Cerbère, nous ne savions pas comment passer. Ce fut notre spécialiste qui nous guida. Elle nous répondit simplement que nous allions nous cacher dans la masse des gens qui rentraient dans la plaine des indécis ou un truc du genre. Comme ma sorcière avait renommé tous les lieux à sa sauce, elle utilisait souvent ses noms, sachant particulièrement que nous n’y connaissons presque rien. Ainsi, le tartare devint la plaine des torturé et les Champs-Elysées furent tout simplement le repos éternel.
Se cacher parmi les morts semblait être chose facile si on ignorait les dons de Cerbère, les gardes des enfers, les démons majeurs qui rôdent et les harpies qui servent de guetteur. Ce fut pout cela que nous décidâmes de les oublier. C’est ainsi que nous nous fondâmes dans la foule des âmes en peine. Dans cette immense foule, il est carrément impossible de repérer qui que ce soit sans avoir de don et c’est ainsi que le passage se fit sans accroc, même le Cerbère ne remarqua rien, plus habitué à chercher des gens voulant sortir.
C’est là que nous nous demandâmes comment nous allions retrouver une âme dans cette foule.
Revenir en haut Aller en bas
http://the-guilde.forumactif.com/profile.forum?mhttp://the-guild
Areus
avatar

Messages : 977
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Morgane, la sorcière de mon coeur
Emploi/loisirs : Regarder Morgane en toute occasion et se battre pour son honneur




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Sam 6 Nov - 1:42

Rechercher une âme n’est pas chose facile lorsqu’on ne sait absolument pas et qu’elle est partie se fondre dans une masse immense composé de gens morts il y a plusieurs dizaines d’années ou plutôt les gens morts depuis que la mort existe et donc que la vie a commencé à disparaître. Un nom, un titre et une histoire, avec ses trois informations, nous étions censé trouvé les réponses à nos questions et repérer une elfe. Imladrell, elfe sylvain d’une forêt dont j’avais oublié le nom, héroïne et archère de son pays, championne de ses terres.
Naturellement, nous demandâmes aux gens que nous croisâmes s’ils ne savaient pas ou on pouvait trouver l’elfe des bois et naturellement, ils ne nous répondîmes soit négativement soit ils nous ignorèrent totalement. Donc la première tentative fut un échec total.
Comme les morts n’avaient pas l’habitude de discuter entre eux et que certains étaient là depuis plusieurs centaines d’années sans avoir une seule fois ouvert la bouche, l’agitation attira les harpies, surpris de voir les morts si loquaces. Fort heureusement, nous parvînmes à nous glisser dans la foule sans difficulté et personne ne vit que c’était nous qui avions provoqués l’agitation.
Mais malheureusement aussi nous n’avions pas d’autre plan. Enfin, nous avions bien des sortes de suicides masqués en mission ultra-dangereuse mais rien de plus. En gros, à part renverser les dieux, vaincre Cerbère, faire parler le passeur ou détruire toute les âmes qui ne nous intéressaient pas, nous n’eûmes pas de projet plus réalisable, malheureusement.
C’est là évidemment que la femme du groupe fit jaillir une idée tout aussi suicidaire mais beaucoup plus réalisable que les autres projets. En gros, elle voulait chevaucher son destrier de métal en gueulant à l’elfe perdu, deuxième du titre, de venir à la sortie de la porte des enfers. Deux choses, d’une il fallait espérer que la petite Imladrell entende le message et arrive à la porte, de deux il fallait espérer que les harpies qui nous entendaient chuchoter n’entendraient pas les cris d’une sorcière. C’est là que la plus ancienne technique au monde, nous revint en mémoire, la diversion. Mais qu’elle diversion serai-suffisante pour attirer le regard de tous jusqu’à la greule des trois cerbères hors du chemin de la sortie ? Et puis, pour la première fois, la question du transport se posa. Bien que le voyage ne dure que quelques minutes, il était extrêmement dangereux de voyager dans les airs lorsqu’on est poursuivi autant qu’il est dangereux de rester sur le dock.
Mais bon, ce problème ne se posait pas vu que nos chances de réussite était faible. C’est pourquoi nous nous apprêtâmes à chercher une autre idée. C’est là que Morgane se leva et, enfourchant son balai, elle s’exclama :

-Occupez-vous du plan et rendez-vous à la porte des enfers.

JE n’eus pas le temps d’esquisser un geste qu’elle était partie.


Revenir en haut Aller en bas
http://the-guilde.forumactif.com/profile.forum?mhttp://the-guild
Areus
avatar

Messages : 977
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Morgane, la sorcière de mon coeur
Emploi/loisirs : Regarder Morgane en toute occasion et se battre pour son honneur




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Sam 6 Nov - 16:09

Je dus vite me ressaisir. En fait, Katone me bouscula un peu en me disant qu’il fallait faire une bonne diversion pour sortir de là. Mais quelle diversion ?
Ce fut Katone qui trouva naturellement la réponse. Il demanda à un spectre son nom et son histoire puis demanda son avis sur le meilleur des camps, le bien ou le mal. Le spectre répondit que le bien était quand même plus profitable et ils commencèrent à donner les qualités du bon guerrier et les défauts d’un soldat maléfique. Je m’immisçai dans la conversation et, hurlant que les gens bénéfiques étaient de petites fillettes qui n’osaient pas se battre de peur de se couper, je m’exclamai que le mal triomphera toujours. Nous commençâmes alors à crier à en réveiller les harpies. Evidemment, les autres spectres décidèrent d’écouter un peu pour voir si c’était vraiment utile. Certains décidèrent que oui et d’autres refusèrent de se mêler à tout cela.
Ce fut deux hommes qui envenimèrent totalement la situation. Le premier s’exclama qu’être on, c’était comme de croire en Dieu, c’était stupide, ce qui entrainera un débat religieux virant presque au combat et le deuxième, s’exclamant que les deux camps étaient minables et que seul les gens neutres valent le coup, provoqua le conflit brutal, lui. C’est en s’extirpant tant bien que mal que Katone et moi pûmes voir l’étendue du désastre.
Dans un affreux mélanges, des dizaines de spectre se battait à main nues, frappant tout se qui bougeaient. Ils étaient bien un bon millier j’aurais dit à se battre à cause de trois agitateurs. Les harpies s’étaient approchées et, se tenant à proximité, elles s’amusaient du spectacle affligeant qu’offraient ces humains en train de se battre. Bientôt, les démons majeurs et les gardes des enfers se décidèrent à régler tout ça. Ils entrèrent alors dans la mêlé. Les quelques spectres qui étaient à l’écart (soit plusieurs centaines) décidèrent de s’éloigner.
C’est là que la voix de Morgane résonna, demandant inlassablement la même phrase « Imladrell doit se rendre à la porte des enfers ». Les harpies regardèrent un instant la sorcière mais décidèrent de rester admirer le spectacle qui se déroulait devant elles. Katone et moi décidâmes alors d’aller à la porte des enfers pour accueillir notre visiteur. Nous courûmes alors comme des dératés et arrivâmes juste derrière Cerbère après quelques minutes de course. Comme il nous regardait d’une tête d’un air mauvais, nous décidâmes de rester hors de sa portée. Mais les deux autres têtes semblaient captivées par un spectre étrange, femme blanchâtre avec un arc dans le dos. D’un geste de la main, elle nous fit signe de la rejoindre. Approchant de façon hésitante, nous vîmes que la bête semblait craindre l’archère. Elle s’exclama alors :

-Et ben, vous en avez mis du temps !
Revenir en haut Aller en bas
http://the-guilde.forumactif.com/profile.forum?mhttp://the-guild
Areus
avatar

Messages : 977
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Morgane, la sorcière de mon coeur
Emploi/loisirs : Regarder Morgane en toute occasion et se battre pour son honneur




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Dim 7 Nov - 13:21

Bien que cette phrase fût dite avec un peu de rudesse, c’était une personne à l’apparence très douce qui l’avait dite. Elle ne ressemblait nullement à Morgane et elle avait une beauté complètement différente. Si j’aimais Morgane par sa beauté ténébreuse et son visage éclairé, cette femme avait une beauté juste par la perfection de son visage du à sa race. Un visage parfait, une femme parfaite. Contrairement à Morgane qui était mon rubis taillé et qui avait acquis sa beauté qui me plaisait tant non par uniquement par hérédité mais par aussi un mélange de sortilège, Imladrell était une pierre brut embelli par la nature. Sans prendre soin de son corps plus que la normale, c’est-à-dire une douche intégrale tout les jours, elle avait acquis une beauté hors du commun, du moins c’était mon idée. Et celle-ci continuai en disant qu’elle n’arrivait pourtant pas à la cheville de Morgane.
Elle avait de long cheveux bleus étincelants dans la grotte et lui tombant jusqu’au milieu du dos. Vêtu d’une simple robe blanche courte qui laissait passer librement ses jambes, son regard était triste et tentait de se réconcilier dans une fausse colère envers nous. Dans ces cheveux maintenus par une barrette d’ébène, elle portait un ruban du même tissu que sa robe. Elle portait en bandoulière un carquois fait de feuille verte de chêne et d’autre doré, sûrement ceux d’un arbre rare. Son arc avait été brisé, j’en étais presque sûr. Elle le tenait à la main, cet arc à double courbure emballé dans un tissu blanc.
Elle nous regarda quelques minutes avant de s’exclamer :

-Et bien, vous êtes venu me tirer de là, non ? Alors, venez au lieu de me regarder comme des merlans frits.

Katone et moi arrivâmes à la même conclusion, elle masquait par la violence un immense chagrin. Elle n’avait pas besoin de nous le dire, nous savions qu’elle était triste de ne pas avoir retrouvé son peuple dans l’au-delà et elle s’en voulait de ne pas l’avoir protégé. Elle voulait remonter à la surface pour réparer ses erreurs mais elle oubliait une chose, c’est le prix à payer. Cerbère était calme, même apeuré bien que je ne savais pas pourquoi. Mais il était évident qu’il ne resterait pas longtemps comme ça.
Mais suivre quelqu’un pour aller au bord d’un fleuve maudit à la portée de trois têtes qui risquent d’avoir faim à tout moment n’est pas très encourageant. Mais nous décidâmes de la suivre quand même. C’est là que Morgane passa au dessus de nos têtes en souriant. Derrière elle, il y avait trois harpies qui s’étaient décidé à la chasser. Invoquant la lance du griffon, je mis en joue une des bêtes mais, lorsque je m’apprêtai à tirer avec la certitude de toucher, une flèche lui traversa le bras et elle alla s’écrouler dans la gueule d’un Cerbère qui la rattrapa et la goba.
Pendant ce temps, sur le fleuve, la barque du passeur faisait une nouvelle arrivée sur la rive et, lorsque ma lance transperça une des femmes ailées qui se fit dévorer par l’immense chien. Les quelques spectres descendirent de la barque et s’approchèrent des portes de l’enfer Pendant ce temps, le passeur s’exclama :

-Si vous voulez, je ramène aussi les vivants sur l’autre rive pour une pièce.

Nous nous décidâmes de monter dans la barque tandis que Cerbère commença à s’agiter. Heureusement, Charon eut la bonne idée de partir avant qu’il ne se met à mordre. Morgane, d’un geste gracieux, atterri juste dans mes bras tandis que la harpie se perdit et décida de rentrer. LA suite du voyage fut tranquille.
Lorsque nous rentrâmes à la guilde, Imladrell s’approcha de nous et nous demanda :

-Vous m’avez ramené d’entre les morts. Permettez-moi de rejoindre votre compagnie ?
-Evidemment.

C’était Katone qui avait parlé d’une voix enjouée. Et ce fut comme cela nous fut crée le quatrio de la guilde. Une archère, deux guerriers et une sorcière, une équipe de choc !

Quête terminé. Type : normale. Butin : aucun
Revenir en haut Aller en bas
http://the-guilde.forumactif.com/profile.forum?mhttp://the-guild
Master
avatar

Messages : 972
Age : 107
Localisation : Dans les tréfonds de la Guilde entrain de mater des photos d'Azrya *-*
Emploi/loisirs : Maître(esse) de la Guilde ... et ... fan d'Azrya




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus. Dim 7 Nov - 13:24

Quête validée, tu obtiens donc 100 d'xp, 10 points ainsi que 150 pièces d'or
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [fini]Allons chercher une âme avec Areus.

Revenir en haut Aller en bas

[fini]Allons chercher une âme avec Areus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Le Styx-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit