The Guilde



 
PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

[solo-quête boss level 1- morwenn la sorcière] INTRODUCTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Rache Khyneson
avatar

Messages : 624
Age : 26
Localisation : je vaque entre mes quêtes et mes entrainements. tu me trouveras tantôt dans une chapelle, tantôt dans un champs pour preir. la médiation, il n'ya que ca de vrai!
Emploi/loisirs : je prépare va vengeance et je prie. tu veux m'aider?




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: [solo-quête boss level 1- morwenn la sorcière] INTRODUCTION Jeu 4 Nov - 15:50

Rache sortit du bureau de master. Celui-ci, satisfait de son travail à Forkan, lui avait permis de joindre ses quartiers, qui étaient en réalité les anciens quartiers de son père. Il l'avait prévenu que c'était devenu l'antre d'un bébé démon, du nom de Ahriman, ancien compagnon de son père, doté d'extraordinaires pouvoirs, et qui poserait probablement quelques difficultés.
L'apprenti guerrier monastique suivi un fonctionnaire guildien jusqu'à la porte de sa nouvelle chambre, qui se trouvait dans l'aile Est des bâtiments de la guilde. Bâtiments qui étaient par ailleurs somptueux, ils rappelaient au nouveau guildien son monastère; les murs de vieille pierre et les arches gothiques avaient une consonance réconfortante dans son esprit.
Quand ils furent arrivés, le petit fonctionnaires, malingre et pataud, lui tendit une clé, et s'empressa de quitter les lieux. Rache était intrigué. Visiblement la chambre d'Esken ne réveillait pas des souvenirs très agréables chez le petit homme chétif. Il fit tourner la clé, et entra dans la pièce.
C'était un véritable capharnaüm. Des monceaux d'os trainaient un peu partout, des couches de poussières s'amoncelaient par dessus les déchets organiques. Mis à part la crasse, la pièce était quasiment vide...
Au fond de la pièce, un lit défait et crasseux , et juste à côté de l'entrée, une imposante armoire vraisemblablement fermée, tenaient lieu de meuble. C'était une chambre tout ce qu'il y a de plus spartiate, avec un confort se rapprochant du minimum. Il y avait du ménage à faire, et de l'ameublement, c'était certain. Le guildien s'avança et remarqua alors un enfant, dans un berceau sur le mur à sa gauche. L'enfant dégageait une aura sombre d'une puissance incroyable, et regardait le nouvel arrivant avec un regard d'autant plus sombre.
Rache détacha son sabre de sa ceinture, et le posa sur le sol, puis se redressa et ouvrit les bras en signe d'amitié. Ce que le moine avait oublié, malgré sa grande culture, c'était que ce geste était un geste de provocation envers les démons. Et le bébé était démoniaque.
Ahriman sauta hors de son lit, et marcha jusqu'au moine. Les 6 mois de solitudes lui avaient permis d'apprendre à marcher, ce qui était un progrès indéniable. Il brandit son petit point et frappa Rache. Ce dernier s'envola sous la puissance du coup et s'écrasa violemment contre le mur derrière lui.
Bien. Il allait falloir apprivoiser le petit diable. Le moine se releva, s'épousseta les épaules et prit une position de combat. Il était prêt. Il avait l'avantage de la rapidité et de l'agilité face au petit démon, ca allait être facile.
Ahriman s'élança, et tenta de frapper le guerrier monastique, qui s'éclipsa, saisit le bébé démoniaque par l'épaule, et l'envoya valser à travers la pièce. 1-1: égalité.
Le petit démon était furieux. Ce n'était pas le premier humain à essayer de s'installer dans la pièce, mais d'habitude, ils ne marquaient pas un seul point. Il chargea de nouveau, et fut totalement pris au dépourvu quand le jeune homme brun l'envoya voler de nouveau à travers la pièce. 2-1. c'était déplorable.
Il regarda son assaillant et s'inclina. Ahriman se soumit ainsi au jeune moine qui venait d'entrer. Il partit bouder dans son coin, furieux de sa défaite, et en même temps excité d'avoir retrouvé un guildien qui méritait sa compagnie. Les quelques autres intéressant étaient soit déjà pris, soit n'avaient pas l'utilité de s'encombrer d'un bébé démon agité et bruyant.
Rache, se lança alors dans un grand ménage qui l'occupa la majeure partie de la journée. Les os furent évacués, comme le lit qu'il jugea désuet, et il partit en chercher un nouveau auprès du régisseur, ainsi que de quoi monter une bibliothèque. 5 heures plus tard la pièce était transformée.
Le moine avait transformé la chambre spartiate en un véritable lieu de vie. Il y avait un lit confortable, au même emplacement que l'ancien, une nouvelle armoine ou ranger ses vêtements (il en avait peu, mais l'idée d'avoir des vêtements à ranger lui plaisait beaucoup. Il avait également fait changer le lit d'Ahriman, pour un simple matelas, beaucoup plus propre et confortable. Mais le changement majeur résidait dans les étagères qui couvraient les murs, remplies de livres que le jeune moine avait ramené de la bibliothèque du monastère. Il disposait d'une bonne centaine d'ouvrage qui trônaient fièrement dans la nouvelle pièce. Un bureau, ou plutôt un secrétaire, avait été ajouté pour que Rache puisse étudier confortablement.
L'apprenti guerrier monastique s'intéressa alors à la vaste armoire de l'entrée, qu'il n'avait pas touché de peur de découvrir ce qu'il y avait dedans. Le résultat fut au dessus de ses espérances. L'armoire était propre, aucun déchet quel qu'il soit ne venait l'abîmer et il renfermait les armes de son pères. L'apprenti guerrier monastique était ébahi. C'était un véritable arsenal.
Le jeune homme saisit les armes une à une. Elles avaient visiblement été déjà beaucoup utilisée, mais elles étaient parfaitement entretenues. Rache saisit l'arc Usonique, mais se révéla incapable de la bander. L'arc demandait une puissance physique qu'il n'avait pas encore.
Le seul fait de regarder cette collection d'arme apprit beaucoup à Rache sur son père. Il devait être particulièrement puissant physiquement, et être un sans magie aux yeux des techniques de combats inscrites dans les parchemins. Ces techniques étaient d'ailleurs tout à fait surprenantes, elles utilisaient toutes la force pure.
Le guerrier monastique se décida d'essayer la plus simple et se dirigea au terrain d'entrainement avec le parchemin indiquant la procédure à suivre pour maitriser la technique de la blue commotion.
Rache sortit de la pièce, et eut l'agréable surprise de voir le bébé démoniaque, Ahriman, grimper sur son épaule.
Il parcourut les couloirs vers le terrain qui était dédié aux entrainements, du côté de l'aile nord. Le trajet se passa sans incident notoire, si ce n' »est la rencontre d'un homme un peu décérébré qui discutait avec un mur en menacant de décérébrer tous les soldats de la garnison du village de la guilde.
Le terrain d'entrainement était désert, comme souvent, les guildiens ayant davantage l'occasion de s'entrainer pendant leurs missions que pendant leurs trop brefs instants de pause. Rache lut attentivement les consignes du parchemin et s'évertua pendant un bon quart d'heure à apprendre l'attaque. Les résultats furent d'une nullité exemplaire, proche du néant.
En sueur il continuait à s'entrainer quand un petit fonctionnaire, un autre, entra au pas de course sur le terrain d'entrainement en beuglant:

-ORDRE DE MISSION POUR LE SIEUR KHYNESON! ORDRE DE MISSION!

Rache accueillit le fonctionnaire gentiment, qui lui confia un parchemin avec des consignes. Les parchemin était d'une couleur un peu spéciale, d'un rouge suspect. Le Guildien s'enquit de la signification de cette couleur spéciale.

-c'est une quête boss! Répondit le fonctionnaire. Une quête plus importante qu'à l'habitude; plus difficile aussi... vous n'avez pas d'autre choix que de la réussir... brillament. Ah, au fait, je vous préfère à votre père! Lui m'accueillait par une paire de baffe! Et je peux vous dire que j'en ai gardé des séquelles!

Et sans demander son reste, le petit homme s'en alla aussi précipitamment qu'il était venu. Rache déploya le parchemin et lut les consignes. C'était clair: éliminer la sorcière des marécages. Le guildien rentra au pas de course dans ses quartiers, saisit un livre qui traitait justement des sorcières sous toutes leurs formes et le mit dans son sac. Quand il se retourna il eut la surprise de voir la grande armoire avec les armes d'Esken, vide et ouverte.
Ahriman s'approcha de lui et lui tendit le sac sans fond, que l'apprenti guerrier monastique se permit d'ouvrir, découvrant avec surprise l'intégralité des armes de son père. Il en profita donc pour emporter plus de livres que prévu et partit vers le hall des portails.

suite au portail.
Revenir en haut Aller en bas

[solo-quête boss level 1- morwenn la sorcière] INTRODUCTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Aile Est :: Quartiers de Rache Khyneson-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com