The Guilde


PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

[fini]Les villageois de Kemmath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: [fini]Les villageois de Kemmath Dim 17 Mai - 22:11

Il y avait une grande lumière aveuglante qui est apparu et je fut propulser dans un autre monde. Il faisait vraiment froid, c'était glacial. Si je ne bougeais pas je vais me geler. Il y avait une horrible tempête de neige qui m'empêcher d'avancer et j'ai soudainement eut un trou de mémoire. Il me semblait que j'avais quelque chose d'important à faire ici dans ce monde que je ne me rappelle plus de son nom. La neige semblait être plus forte que moi et j'étais comme affaiblit

«Fuu, ressaisit toi!... Dit une voix qui me semble bien familier
-Windam-san? Appelais je puis je le voyais
-N'oublie pas ta mission......dit il
-Tu as raison, Windam-san. Dis je
-Rappelle toi que tu es invoqué dans le monde de Forkan au territoire de Frezia....
-Oui, c'est vrai.
-Les villageois de Kammath ont besoin d'aide....
-Merci Windam-san de me rappeler. Dis je tout en souriant et en le saluant
-....
-Windan-san? Appelais je
-Qu'il y a t-il , Fuu?
-Sais-tu où se trouve le village de Kammath? Demandais je
-Hum.....Difficile à dire....Tu le trouvera par toi-même. Répondit il

Windam-san le rune god disparut à ma vue, mais il est juste retourné dans une sorte de boule vert qui se trouvait sur mon armure. Grâce à lui, j'avais oublié que j'avais si froid et à quel point la tempête de neige était trop forte. Je suis plus que déterminé et motiver que jamais. Je repris un peu la route au hasard . Sans même me rende compte que j'étais en faite depuis le début pas loin du village. En arrivant là-bas, cela me semblait bien désert , je ne voyais pas un seul villageois. C'était inquiétant, je me demandais si je n'était pas par hasard arrivé trop tard. Je me suis dit ensuite que je vais aller toquer chez un des habitants. Au moment que j'ai fait un pas, je suis tombé dans un piège il avait un énorme filet qui me captura. Tous plein d'hommes armée qui sont sortit de leur cachette et venait à ma direction.

-Arrêter s'il vous plait! Criais je
-.....
-Je ne vous fait aucun mal , je suis là pour vous aider. Dis je tout en restant calme

Un homme avec un poignard avancer vers moi , je commençais à avoir peur. Mais comme le filet était bien trop grande, je reculais en arrière. Au moment l'homme s'apprêter de couper le filet que je fermais mes yeux en pensant qu'il voulait me poignarder. Je venais de me rende compte que je me suis trempé, il était là pour me délivrer. D'ailleurs les autres hommes était déjà partit se cacher. Je me suis pris un peur pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mar 19 Mai - 21:15

Quand je m'apprêtais de le remercier , il était déjà partit. J'entendis quelqu'un qui criait «Alerte!Le yéti!!»et j'entendis en même tant des énormes bruits de pas. Je regardais alors à cette directions.

-Mamori no Kaze!(trad:Vent de Protection)

Un énorme demie-sphère emplit de vent qui les protéger de l'attaque d'un des yéti se trouvant ici.

-Que se passe t-il ici exactement , monsieur? Questionnais je
-Hé ben , déjà merci de votre aide. Alors cela faisait bien quelque semaines que ces yétis débarques ici et volent nos vivres.
-Je vois merci du renseignement. Dis je en le saluant puis je me mis à courir
-Hé jeune fille! Où allez-vous! Cria-t-il

Je me retournai

-Laissez moi faire je vais m'occuper de ces yétis et dites à vos hommes de ne pas les tuer! Répondis je que je me remets à courir

Je sortis l'escudo et je délivrais certain yétis du filet. Je vais faire en sorte d'attirer tous les yétis vers moi comme un véritable appât. Mais cela ne semblait pas fonctionner , ils étaient encore comme hypnotisées vers les nourritures de ces villageois. Alors je n'avais pas le choix, je repartis au point de départ

-Imashime Kaze!(trad: Vent de Réprimander)

J'ai emprisonner un des Yéti dans une sorte de tourbillon et puis encore une autre à jusqu'à que je les ais tous capturé. Ce ne fut vraiment pas facile, d'ailleurs j'ai vu que certain hommes étaient blessés ainsi que ces yétis. Je demandais à tous les villageois de ne pas les tuées , mais de le dire, cela ne servait à rien. Alors je n'avais pas le choix de protéger tous les yétis avec mon attaque de vent de protection.

-Je suis désolée, je n'avais pas le choix. Mais ces yétis , ne sont pas là pour vous faire du mal , ils sont juste affamées , alors pourquoi décidez vous de les tuées comme même? Questionnais je

Ils parlaient tous en même tant que je n'ai pas très bien compris de ce qu'ils disaient

-S'ils vous plait, faites moi confiance , si vous ne voulez plus jamais vous faire embêtez par ces bestioles. Dis je

Une mignonne petite fille sortit de chez elle et sa mère essaya de la rattraper et de le demander de revenir , mais l'enfant refusa.

-Moi, je te fais confiance. Me dit elle en souriant puis d'autre enfants ont rejoins cette petite fille
-Oui moi aussi....disais tous plein d'enfants en même tant

Soudainement, tous me faisait confiance et tout cela c'était grâce aux enfants que je les remerciais. Ensuite je demandai si je pouvait prendre quelques un de leurs aliment pour que mon plan fonctionne. Pendant ce temps, je rangeai l'escudo. Quelques villageois me passa juste un peu de pain. J'espère que cela pouvait être suffisant pour attirer tous ces yétis.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mer 20 Mai - 20:59

Ma magie commençait déjà à s'affaiblir et dans pas longtemps les yétis seront tous libres. Ensuite, tout le monde criais et disait aussi «Yéti!!». Alors, je me retourna et je vis justement l'énorme monstre de neige entrain de courir vers moi. C'était passé tellement vite qu'il me kidnappa et s'en alla. Les autres yétis étaient enfin libres et ils l'ont tous suivie, puis je me suis évanouie.....

-Fuu!....Fuu!...... appela une voix familier

Après qu'on m'appelle, je me réveillai avec tout plein de douleur et du sang qui saignait. Tout cela était bien évident à cause le combat que j'avais faites.

-Iyashi no Kaze(trad: Vent de Guérison)

Cela m'a permit de me soigner et tout les horribles douleurs disparaît, je me sentais déjà mieux.

-Bonne réflexion, Fuu...
-Windam-san!
-Tu étais évanouie juste après que le chef des yétis t'enlever....dit il
-Je vois....
-Comme tu as pu remarqué, tu es dans une des grotte de yéti. Tu est actuellement sur leur territoire...
- Merci beaucoup,Windam-san pour le renseignement! Dis je poliment

Windam disparu toujours de la même manière. Je me retournai et je vis le yéti qui entrer dans la grotte. Alors je sortis mon escudo et je me préparais à me défendre . Le monstre des neiges ne faisait rien de mal et je retirais l'épée soudainement. J'ai vu qui saignait , c'était sans doute un yéti blessait. Cela me rappelait que les villageois de Kemmaths étaient eux aussi amochés. Comme il semblait d'être du côté du bien , je les soignées grâce à ma magie de vent des guérisons. Par surprise, le yéti me faisait un gros câlin et moi je m'étouffais car il me serrait très fort. Puis il me relâcha et là j'entendis une effroyable gargouillement. J'ai pris peur alors par réflexe j'ai vite fais crier.

* Pauvre le yéti-san....Je sais. Je vais l'aider à trouver de quoi se nourrir ou même trouver un nouveau moyen pour qu'ils se nourrissent et laissant ainsi aux villageois de Kemmaths en paix. * pensais je

-Oui, je vais faire ça! M'exclamais je à voix haute sans faire exprès.

Le Yéti se retourna et me regarda bizarrement

-Ce n'est rien je parlais tout seul. Je vais vous aidez à trouver comment vous allez vous nourrir , mais uniquement si vous laissez les villageois tranquilles. Dis je en souriant et tout en restant calme.

La bestiole s'approcha de moi et m'attrapa puis il me mit sur son épaule, et enfin il couru.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Jeu 21 Mai - 21:37

J'essayais de m'agripper que je peux sur sa pelage. Il avait une fourrure si doux et blanche comme la neige. J'étais vraiment inquiète et je me demandais ce qui va m'arrivais. Malgré tout je restais calme et réfléchis. Nous arrivions quelque part qui me l'air d'être un parc de yétis. Je voyais tout plein de ces bestioles qui se trouvait rassemblait tous ici. J'avais même reconnue tout ces monstres des neiges qui était aux villages de Kemmath. Comme je pense qu'ils ne veulent pas faire du mal, je vais soigner tous ce qui sont blessé. J'espère que je n'ai pas tord sur leurs sujets, sinon je sens que je vais en devenir leur casse-croûte.

-Iyashi no Kaze!(trad:Vent de Guérison)

J'utilisais tout ma puissance de ma magie pour les soigner. A la fin c'était magnifique beau, tout briller comme des étincelle. Tout les yétis sont tous rétablis et ils étaient tous joyeux qu'il avait tous je crois envie de me faire un câlin.

-Midorino Shippuu(Trad:Ouragan Vert)

C'était la seule moyen que je pense pour me défendre. Puis soudainement le chef des yétis est venue. Il disait quelque chose à leurs langages que bien évident je n'y rien compris. Ce n'était pas évident à comprendre , surtout que si nous ne parlions pas «le yéti». Je voyais tous les autres partir et seul le chef est resté. Je ne sais pas ce qui va me faire , alors je sortis l'escudo. Il se dirigea vers moi et il ne faisait rien du tout.

*Que dois je faire? Que va t-il me faire? * voilà ce que je m'interrogeais

Comme j'avais la tête ailleurs je me suis pas rendu compte qu'il m'avais attrapai et c'est parti pour un tour. Je rangeai mon épée et il me mis sur son épaule. Je refait encore cette promenade mais cette fois si sur le chef des yétis.

* Quelle journée! Finalement, je n'avais rien à crainte et j'ai comme l'impression que ce sont des yétis , mais vraiment intelligents. * pensais je

Il m'emmena quelque part qui me semblait bien désert. Tout me semblait aucun signe de vie , j'ai dirais même que c'était un forêt ici. Je le vois grâce à quelque feuille morte et gelé au sol. Mais vraiment il y avait très peu plante ici tout est gelé. Je pense que c'est normal car ici c'est un monde glacial. Mais même si c'est le cas je ne trouvais pas ça très normal. Je me demande bien comment ça se fait que les villageois possèdent autant vivres pour un endroit pareille.

* Hum.....la seule moyen de savoir tous ces mystères , c'est d'aller me renseigner auprès des villageois Kemmath c'est la seule et mon unique solution *

-Monsieur le yéti-san , s'il vous plait laisser moi aller seul au village Kemmath et je vous promet de trouver un moyen pour que vous puissiez vous nourrir. Mais à condition que vous les laisser tranquille.

Le yéti me hocha la tête

-Merci monsieur le yéti-san! Dis je poliment tout en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Sam 23 Mai - 21:39

Juste après l'avoir remercié, le yéti me repris et mis sur son épaule. Il partait au courant sans savoir où il m'emmène de nouveau. A la fin de sa promenade, je me rendis compte que nous étions totalement sortit du territoire des yétis. Il me déposa au sol et me bouscula sans faire exprès en direction vers les villageois de Kemmath. J'ai vite compris ce qui voulait et je me retournais en le remerciant de bien vouloir me faire confiance. Ensuite, je pris la route qui m'avais indiqué. Quand j'étais un peu loin je me retournais vite fait pour voir s'il était là-bas. Je vis qu'il n'étais plus là, sûrement qu'il était partit rejoindre les autres , puis je continuais à marcher tranquillement. Quelque minute plus tard, j'arrivais enfin au village de Kemmath. A mon arrivais, je fut surprise de voir déjà quelques villageois criais «La fille étrangère venue dans un autre monde est revenue!!!!», puis ils répétaient encore une fois et tous sortis de chez eux et certain de leur cachette. Je ne étais pas moi même était choqué eux-même y sont plus que moi-même. J'avais l'impression qu'ils ont vu une revenante.

-C'est....C'est...pas...po...po...possible!!!! Vous êtes vivante!!!! s'étonna un des villageois

Tout en restant bien calme et silencieuse je les souris sans dire un mot. J'attendis tout simplement que tout le monde cesse de hurler comme un fou car ils avaient trop de bruit.

-Du calme!!...Silence s'il vous plait!!.... Reculer un peu pour qu'elle puisse respirer!!....Merci à vous!! cria un homme et tous se taisait enfin.

-Merci, monsieur de votre aide. Dis je
-Mais y a pas quoi. D'ailleurs nous vous remercions tous de débarrasser des yétis. Vous êtes vraiment forte et brave et nous vous admirions tous.

J'ai reconnue l'homme qui me parlais à l'instant même. C'est celui qui m'avait délivré au filet.

-A propos de ce sujet tout dépendra de vous. Les yétis promets de ne plus ni vous embêtaient, ni vous battre, ni voler vos vivres, ni détruire quoi que se soit.....Mais uniquement si vous arrivez à trouvez un nouveau moyens pour qu'ils puissent se nourrir. Dis je
-Comment ça? Questionna une villageoise
-Ces yétis sont intelligents , ils arrivent à me comprendre, ils m'ont fait voir leur territoire. J'ai vu par moi-même que là-bas ressemblait à un véritable désert pas une seule vie de faunes et de flores. Ces pauvres bestioles sont affamé et s'il cela continue ils risquerions tous en mourir...
-Et puis quoi encore? Interviens un villageoise
-T'es toi et si cela ne t'intéresse pas , va t'en!dit un autre villageoise
-Pffff....Vous ne voyez pas qu'elle vous ment!!

Quelqu'un l'assomma et il me demanda de continuer de raconter la suite

-En faite, je pense que j'en avais finit. Voilà , maintenant j'aurais besoin que vous me disiez, si y a un autre moyens pour qu'ils nourrissent?

Personne ne répondit pour l'instant et je voyais que certain portais des bandages , ce sont les hommes qui ont était battue contres les yétis. Je me suis dit tant qu'à faire, je vais tous les soigner avec ma magie de vent de guérison.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Lun 25 Mai - 21:32

Après que je finis par tous les soignée, il y avait encore cette silence qui est resté à jusqu'à un enfant interrompu soudainement en criant «moi, je sais qu'il y en un!». Tous se retourna vers l'enfant et même que quelqu'un voulait l'attrapait pour le faire taire. J'ai pu intervenir et l'enfant a juste pu dire «The cave ogre of freeze»(=> mon invention et c'est juste le nom de la grotte). C'est la que j'ai compris qu'il avait un ogre à battre et que surement c'est lui l'origine des disparition de tous les faunes et de flores. Alors je sortis mon escudo en tenant avec mes deux mains puis je leva l'escudo en l'air et j'appelai «Windam!», le rune god apparut sous forme de robot devant moi. Tous s'étonnait de découvrir par eux-même que j'étais la légendaire Magic Knight.

-C'est pas possible! Vous êtes vraiment une des légendaire Magic Knight?! demanda un villageois avec étonnement

* C'est incroyable! Même ici la légendaire magic knight est connu! * m'exclamais je dans mes pensées et toujours en restant calme

-Oui, en effet. Répondis je
-C'est vraiment super! Très cher(e)s Kemmathien et Kammathienne ( nom des villageois et villageoise de cette ville) voici notre héroïne du jour!!!! s'écria le chef du villageoise

Tout le monde était tous très heureux et hurler de joie.

-Silence s'il vous plait , et rester calme!!! cria le chef
Mais personne ne semblait d'entendre alors quelque gardiens aider à les faire taire

-Merci à vous! S'écria t-il et il se retourna vers moi. Comment vous vous appelez la fille étrangère venant dans un autre monde? Demanda t-il
-Je m'appelle Fuu Hooji. Répondis puis je le salué et j'en profitais pour saluer tout le monde
- A présent melle Hooji , la courageuse légendaire magic knight , va aller se battre seule contre l'ogre. Cela veut dire qu'elle risque la vie pour nous et pour les yétis, alors moi je dis bravo.

Tout le monde applaudissait et me souhaiter du courage et de chance.

-Merci à vous , je vous promet que je me battrais à fond jusqu'au bout , comme j'avais toujours l'habitude de me battu. Dis je

Tout le m'applaudissait à nous . Puis le chef m'indiquais tout le chemin et me raconter aussi tous ece qui savait sur cet ogre géant. J'ai pu apprendre que c'est lui qui avait soit disant fait «disparaitre la nature»
.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mar 26 Mai - 21:48

Après que j'ai tout le renseignement je pouvait enfin partir. Mais comme toujours avant d'entrée dans le robot, il y a une évolution de mon armure. Mes lunettes disparaît , je porte un nouveau serre-tête de couleur vert sur les côté une sorte d'aile d'un oiseau, une cape verte et puis nouveau costume.
J'étais enfin prête , alors toujours en tenant l'escudo avec mes deux main je leva en l'air et je l'appela «Windam!»C'est là qu'une sorte de lumière vert sortit de mon rune god qui se dirigeait vers moi et je montais comme si j'étais dans un ascenseurs. J'étais enfin à l'intérieur de ce robot géant et j'étais comme si j'&tait dans une sphère. Je voyais que tout plein de villageois continue à m'encourager à fond et tous compter sur moi pour vaincre le terrible ogre. Après je m'envolais et je partais enfin à The cave ogre of freeze .

-Fuu, penses-tu y arriver seule? Questionna Windam
-Je ne suis après tout pas vraiment seule. Répondis je
-......
-Non , j'ai jamais été seule dans un combat. Dis je
-Que veux-tu dire?
-J'ai toujours eut un très bon conseil, et je les aie toujours écouté et sans lui , je ne sais pas ce que je serais devenue. Je te remercie Windam-san , c'est grâce à toi que je survie et que j'arrive à combattre et même que je progresse chaque jour. J'en suis très reconnaissant donc merci beaucoup Windam-san. Dis je tout en souriant
-Je vois...dit il
-Windam-san merci aussi de s'inquiéter pour moi. dis je
-......
-Windam-san? Appelais je
-Qu'il y a t-il, Fuu?
-Je m'excuse de t'ennuyer avec ça.
-Tu ne m'ennuie pas du tout...
-C'est gentil.

Pendant que nous discussion et en même tant nous avancions dans l'aventure que nous arrivons enfin à cette fameuse grotte. Nous avions arrêté de bouger pendant un petit moment

-Il y a une présence d'une barrière magique qui bloque le passage. Dit Windam
-Comment tu le sais? Questionnais je
-Je ressens une force magique. Répondit-il
-Je vois.... dis je

Je me dis tout suite de le détruire en utilisant l'escudo , mais problème il est invisible

-Fuu,sert toi de ta magie. Dit il
-Ah oui, merci Windam-san. Midori no Shippuu!(Trad: Ouragan Vert)

Suite de mon attaque j'ai pu voir un peu près où je doit attaquer. Je pris mon escudo et je fonça droit à ce mur invisible et je le frappa .Ensuite je fus surpris d'entendre une sorte d'alarme et par réflexe je reculai en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Jeu 28 Mai - 21:40

Tout en restant calme , je regardais autour de moi, mais j'étais comme même stressée. Je n'étais plus rassuré du tout. Je ne savais pas ce qui se passe. Ensuite j'entendis des grands pas terrifiant et j'avais des frissons. J'étais totalement paralysé et je ne bougeais plus , tellement que j'étais horrifiée. Après, j'ai vis alors apparaître devant moi, un géant ogre qui était hideux et répugnant. Il porté une sorte de casque, enfin je crois, puis un armure et enfin il possède une épée.

-Grrrrouuuuaaaaaaaaaa!!Qui êtes vous? Grrrrouuuaaaaaaaa!!!! s'écria t-il

J'ai pris peur quand il disait «grrouuaa!» et j'étais même choqué d'apprendre qui sait parlée de notre langue. Il avait une voix fort et monstrueux cela faisait un froid dans le dos.

-Grrrrrrrrouuuuuaaaaaaaaa!!!! Partez d'ici et vous n'avez rien à faire!!!! Grrrrrrouaaaaaaaa!!!!! Ou sinon vous deviendrez mon plat, grrrrrrouuuuaaaaaaa!!!!!! s'énerva t-il

Je n'avais toujours pas répondu à sa question et même que j'avais encore rien fait. Mais il est déjà en colère.

-Je m'appelle Fuu Hooji et qu'ai je fais pour que vous décidez soudainement de me manger? Demandais je
-Grrrrouuuuaaaaa! Rien , mais je sais ce que vous voulez grrrrouuuuaaaaaaa!

Je faisais un non avec ma tête

-C'est faux, vous ne pouvez pas le savoir tans que je n'ai encore rien dit.
-Grrrrouuuuaa! De tout façon vous voulez tous la même chose !! Grrrrouuuuaaaaa, Accès sa suffit!! Grrrrouaaaaa!!!!

L'ogre est complètement sortit hors de la barrière invisible et en même je reculais en arrière.

-Grrrrouaaaa!!! A l'attaque!!!! Grrrouuaaaaa!!!!

J'avais compris qu'il n'aimait pas vraiment discuter , mais de préférence il voulait se battre. Alors , je n'avais donc pas d'autre choix de me défendre. Par contre , en plein combat je vais essayer de l'interrogeais car je pense qu'il n'y aucune raison de se battre. Je ne sais même pas ce qui se cache et ce qu'il essaye de protéger dans sa grotte. Pour l'instant il combat avec son épée et je le contre donc avec mon escudo.

-Que caches-tu? Questionnais je en plein lutte à l'épée
-Grrrouuaaa!! C'est confidentiel Grrrouaaa!! répondit il
-Je vois.....dis je en essayant de tenir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Lun 1 Juin - 21:52

L'ogre continuait à m'attaquer sans cesse et moi je ne fais que me défendre le plus longtemps que possible. Je sus que je ne pouvais pas résister longtemps, alors il fallait réagir vite et d'un autre côté, je vis que ne suis pas la seule personne qui a pensé à un changement d'attaque. Celui-ci me stoppa en attrapant l'escudo et me repoussa, mais je fus éjecter en arrière et je m'écrasai au sol. Il fonça alors en courant et faisait un saut en hauteur je sentait déjà mal.

-Imashime Kaze! (trad: Vent Réprimander)
-Grrrrrrrrouuuuaaaaaaaa!! s'écria t-il mais je l'ai totalement immobilisé de justesse

Ensuite je me releva le plus vite possible. Je sentais déjà qu'il va réussir à se délivrer. Mon tornade semblait se déchirer en mille morceau et «paf», plus rien.

-Mamori no Kaze(trad: Vent de Protection)

J'ai vu un énorme glaçon se dirigeai vers moi. C'est ainsi que j'ai très vite compris de ce qui c'était passé pour avoir un petit explosion. En faite, il n'avait pas que forcé pour se libéré, non, mais il se préparait à servir de sa magie. Je contre attaqué en luttan avec mon escudo, mais il se défendit avec son épée.

-Expliquez-moi s'il vous plait?
-Grrouuuaaaaaaa!!Rien à vous expliquer Grrrrouaaaa!! s'écria t-il

Il enchaîna ces attaques en frappant encore plus fort. Il réussit même à me repousser et il en profitait à cette occasion de servir un de ces pouvoir magique.

- Ice Breath!(trad:Souffle de Glace)

J'ai esquivé facilement et je contre attaque avec

-Midori no Senpuu!(Trad:Tornade Vert)

Il a reçu de plein fouet de mon attaque. Il se blessa à fond et s'écrasa ensuite au sol. C'était normal vu que j'avais compris comment il se combattait. Le combat prenait fin,je le rejoignais au plus vite et je pointa mon escudo sur lui. Mais bien entendu je n'avais pas l'intention de le tué.

-Monsieur l'ogre-san, je ne vous ferais aucun mal si vous me raconter tout. Dis je tout en souriant
-......

Il restait bien silencieux et ne il me répondit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Jeu 4 Juin - 21:46

Je n'allais comme même pas rester les bras croiser à attendre qu'il me répondre donc je passais à l'étape suivante. J'ai décidé de le relevais, et d'un seul coup , il essayer de se débattre, et il échoua. Il n'avait en faite rien pour se défendre car après mon attaque , il a perdu son épée et il avait en plus quelques fissures à son amure. Je n'allais rien faire du tout, c'est alors qu'il commençait à parler

-Grrouaaaa! Lâcher-moi!! Grrr.!...Grrr!.....Grrrou!!......Grrrrrouuuaa!grognait-t-il
-Calmer-vous! Cela ne serre à rien d'être si agiter! M'énervais je
-Grrr!Grrrrrouuuu!! grognait-il de nouveau
-Ecouter, en fait un marcher. Si vous me raconter tout la vérité de ce qui cacher chez vous, je vous soignerait vos blessures.
-Ggrrrouu!!! Qui vous dit que grrrouuuuuaaaaa!! dit-il puis hurla de douleur.

Je voyais bien qu'il souffrit à mort. Puis j'entendis d'autre cris, qui ressemblait drôlement à des animaux.

-Qu'est ce cris? Me questionnais-je à voix haute
-Grrrouaaaaa!! Très bien vous avez gagner! Grrrouaaa!!
-Je te soignerais une fois que j'ai ce que je veux. Dis je
-Grrrouaaaa suivez-moi Grrrouuuuaaaa.

Malgré ses douleurs, il avança pas-à-pas , chez lui dans sa territoire. Je me demandais par la suite si ce serai une bonne idée de sortir du robot. Après je sortie de ma poche une capsule magique et je serais contre-moi.

* Oh! Ferio! Ferio! J'espère que tu va bien. Penses-tu qu'il n'y a aucun risque et que je peux enfin sortir de mon rune god? * pensais-je en me questionnant

Après, je me suis imaginé que Ferio était juste à côté de moi et j'imaginais ensuite de ce que lui me conseillerais s'il aurait été là. Puis, finalement j'ai réussi à prendre ma décision, je vais rester là car un ogre, on ne sais jamais ce qui va se passé.

-Grrrrouuuaaaa arrête toi là! Grouaaa!!

Je ressentis de la magie , je pense qu'il est entrain d'ouvrir la barrière invisible.

-Grrrrrrouu! Entre! Grrrrouuaa!
-Merci. Dis je et j'entrais à l'intérieur

L'ogre referma sa barrière et j'entendis encore et encore ces même cris que tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Sam 6 Juin - 21:55

Les cris ressemblait des appelles détresse des animaux et j'étais même très inquiète. Il fallait que j'aille là-bas et vite.

-Grrrouuaaaaa! Très bien, pas le temps ........Grrrouaaaa!! Pas le temps d'expliquer!......Grr....C'est urgent! Aller sauver mes ami(e)s! Grrrr!!!
-Oh! Je vois. J'y vais monsieur l'ogre-san! Mais.....dis je
-Grrrrouaaaaa!! De toute façon je ne peux aller nul part......Grrrrrouaaaa!!! interrompit-il
-Très bien, je ferais de mon mieux pour sauver tous vos ami(s). dis je

Je m'envolais directement sans même qu'il ait le temps de dire quoi que ce sois. Plus j'avancer, et plus j'entendis ces cris , cela veut dire que j'y suis presque.

- Imashime Kaze!(trad:Vent de Réprimander)

J'utilisais de tel sorte de sauver ces animaux qui allait tombé dans le vide. Mon attaque était devenue comme une sorte de lianes et ce fut un succès. J'ai réussit à tous les rattraper à tant. C'était moins une, un peu de plus ce pauvre petits tomberais de cette chute.

-Mamori no Kaze! (trad: Vent de protection)

Il y avait une grosse boule de neige qui allait toucher ces phoques, mais j'ai pu les protégés.

-Midori no Shippuu (Trad: Ouragan Vert)

Ensuite il y avait un terrible avalanche qui allait écraser une famille d'ours polaire.

* Comment vais je faire? Moi tout seule, je ne vais jamais arrivé * pensais je

-Vite!vite partez d'ici cette endroit est dangereuse!!!! criais je

Je n'allait plus tenir, ma magie s'affaiblir. Quand soudain ce chère ogre est venue m'aider. Malgré qui sois blesser, il avait un peu de force rien pour défendre tous ces ami(e)s.

-Mais vous êtes fou , à ce rythme vous allez vous tuer! Criais je
-Grrrrou!!! Tant que mes ami(e)s sans en danger , je les protègerais!! grrrrrrouaaaaaaa!!!
-Très bien. Je m'en occuper de tout aller faire évacuer vos amis. Ne vous en faite pas pour moi tout ira bien!
-Grrrou! Merci. Dit-il et s'en va

-Midorino Senpuu!(Trad:Tornade vert)

J'utilisais ma dernière force jusqu'au bout l'avalanche , et elle fut détruite en milliers de morceau. Mais je finit pas m'écrouler au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mer 10 Juin - 21:55

Quand je me réveillai, je me suis retrouver entourer dans une grotte et j'avais l'air perdu soudainement. J'avais même l'impression de tout oublier de ce qui c'était passé.

-Tu es dans la grotte de l'ogre. Dit un voix qui m'est familier
-Windam-san?
-Iyashi no Kaze(trad: Vent de Guérison)
-Fuu, tu va mieux? Interrogea Windam
-Je vais bien , mais un peu mal à la tête. Répondis je
-Tu as trop épuisé ton énergie. Tu ne dois plus le refaire , cela aurait pu te tué! Mais cela dit, tu t'es récompensé en sauvant tous ces faunes.
-Ne t'inquiète pas et promis je ne le refera plus. Dis je
-Après que tu as perdu connaissance, tu as été éjecté du robot. Suite à ça, j'ai pu te rattrapé et puis je te déposai au sol. Dit-il
-Je vois , merci Windam-san.

Après avoir rappeler ce qui s'était passé , je suis demandé finalement si saurait était vraiment utile que j'aille retourner à l'intérieur du robot. Mais j'avais du mal à y réfléchir , à cause de ma douleur de ma tête. Malheureusement, ma magie de vent de guérison ne peut pas soigner cette souffrance que j'aie. J'entendis quelqu'un arrivait, puis, il disparut et l'ogre est venu me rendre visite en apportant ses vivres. Ceux-là n'avaient pas l'air très appétissant, mais certain était une sorte de fruits et d'autre de légumes.

-Grrrrouuu tenez! Grrrrouaaaaa!! manger!
-C'est gentil monsieur l'ogre-san. D'où proviennent tous ces aliments?
-Grrrrrrrouaaaaaaaa ça vous regarde pas!! Grouaaaa!!
-Vous oubliez vos promesse. Dis je
-Grrrrouaaaaaaa! Quel promesse? Grouaaaa!

Malgré mon mal de tête et ces horrible cris insupportable que j'essayais de tenir le coup. Mais j'allais vraiment r horriblement mal. Je faisais un petit effort pour lui rappeler que je le soignerais tous ces blessures uniquement s'il me racontait tout.

-Grrrrrrr! Vous allez bien? Grrrrou!! demanda t-il

Moi qui en souffrait terriblement , je n'ai tenait plus et je m'écroulais au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Sam 13 Juin - 21:55

Après cette incident, l'ogre était de plus en plus proche de moi et moi je commencer à avoir peur. J'étais entrain me dire si c'était la fin pour moi. . Alors je sortis mon escudo et j'essayais de me relevé en prenant appuis de ce dernier. Je me servais comme une canne, mais trop tard, il me prenait dans sa main.

-Non! Arrêtait déposer-moi ! Criais je en fermant mes yeux

.L'ogre m'emmena sur un énorme lit de sa taille, enfin je crois et me le déposa c'est là que j'ouvris mes yeux.

-Grrr! Dormait bien! Grrrr! Oh!....Grrrrr! Je vous ai déposé le dîner. Grrrrouaaaa!!
-Je.....je..... m'excuse d'avoir criai..... Merci pour tout!dis je en souriant

L'ogre est partit. Je venais à peine de me rend compte qu'il faisait nuit, j'avais faim , mais le repas ne m'avais vraiment pas l'air mangeable. C'était comme même surprenant que tout est grand à part ces ami(e)s. Mais, je vais manger quelque fruit avant dormir. Par contre je ne crois pas que je vais aller dormir comme ça. Comme j'avais sortit mon escudo, je levai en l'air et j'invoquai «Windam!» . En même tant, mon équipement évoluait et il apparut devant moi.

-Windam-san? Appelais je
-Qu'il y a t-il, Fuu? Questionna Windam
-Je me demandais, si c'était possible de....d'entrer dans le robot pour........pour.....dormir? Demandais je
- ...........
-Enfin, c'est que.... tu vois, le lit... c'est parfaitement à ta taille .....dis je
-Je vois.. . Un robot ça ne dort pas. Mais fais comme tu le souhaite. Dit-il
-Ah! C'est pas faux. Bon alors cela ne te dérange pas que j'aille à l'intérieur? Demandais je
-C'est comme tu veux. Répondit-il
-Je vois.... Je vais d'abord quelque fruit.....
-Aucun, problème.

Je pris un fruit que je ne connais pas , mais plutôt du mal à savoir comment le manger.

-Utilise l'escudo. dit-il
-Très bonne idée, Windam-san! M'exclamais je

Malgré, la fatigue et mon mal de tête, je faisais de mon mieux pour la couper. Ce n'était pas facile, mais j'ai comme même réussit. Je goûtais un peu, et je trouvai que ce n'étais pas si mauvais que ça. C'était même délicieux que je mangeais à jusqu'à que je suis enfin rassasiais.

-Windam-san? Appelais-je
-Qu'il a t-il, Fuu?
-Je suis enfin prête à entrer dans le robot. Dis je
-Très bien.

Je levais mon escudo en l'air et je l'appelais «Windam!» et je fus entrer à l'intérieur. Il y avait encore quelque vivres et de désordre. J'allais tous les rangeais avant d'aller dormir. Une fois que le nettoyage et terminée, j'allais enfin dormir tout en restant à l'intérieur du robot.
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Dim 14 Juin - 22:19

Le lendemain matin, je me réveillai très tôt. Je n'avais pas très bien dormi. Mais je dirais même que je n'avais pas réussi à dormir la nuit. Par contre, ma terrible mal de tête a complètement disparu, je me sentais enfin mieux. J'étais contente que c'était fini, mais j'avais trop froid. J'avais complètement oublié que j'étais dans un monde glacial.

* Tiens, maintenant que j'y pense je suis dans la grotte de monsieur l'ogre-san, ? Mais où est-il on se moment même? * me questionnais je dans ma tête

Je me mis à faire les cents pas soudainement

-Que t'arrive-t-il, Fuu? interrogea-t-il
-Windam-san?! Je t'ai réveillé?! M'étonnais je
-Fuu, du calme......dit-il
-Ah!Pardon, Windam-san et bonjour au passage. Dis je en s'arrêtant de bouger dans tous les sens
-Très bien,voilà qui est mieux.....
-Désolé pour tous le dérangement, Windam-san . Mais je suis inquiète, j'ai pris sa grotte et son lit.
-Ce n'est rien, c'est lui qui a voulu que tu y installe....
-Mais justement, je l'ai laissé partir, et.....et....
-Reste calme, Fuu. Le moyen de savoir ça, reste plus de le chercher. Dis Windam
-Oui, et c'est que je vais faire, merci du conseil, Windam-san.

Juste après cette discussion je sortis de la grotte et je suis partis le retrouver, d'un autre côté, j'y suis bien obliger pour connaître son secret. Alors, je partis au courant.

-Je pense que ce serais si tu t'envolais dans les airs. Dit Windam
-Ah oui! Encore merci Windam-san j'avais complètement oublié que j'étais déjà à l'intérieur du robot. Dis je

Alors donc je n'étais plus entrain de courir, mais juste après le petit rappel de mon rune-god, je m'envolai dans les airs.

* Mais qu'est ce qui m'arrive aujourd'hui? Je me reconnais plus! Enfin, bref, j'espère que je vais vite, être moi-même. * pensais je

-Fuu, est ce que ça va aller? Demanda-t-il
-Oui ne t'inquiète pas.
-Tu avais l'air perdu dans t'es pensée.
-Ce n'est rien. dis je
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mar 16 Juin - 21:47

Je continuais à avancer tout en regardant un peu partout le paysage. C'était vraiment beau, mais je n'étais pas là pour les admirer. Non, je devais retrouver monsieur l'ogre-san . Bon j'ai vu une autre grotte alors je descendis en bas en espérant qui soit là. Comme j'avais vu que certain animaux dormait encore, vaut mieux pas les réveillés. Je commencer à m'approcher de plus en plus près et j'aperçus que c'était la grotte de l'ours polaire. Alors je m'en aller en s'envolant dans les airs tout en continuant à le chercher. Mais sans faire exprès je me cogna contre un manchot en plein vole.

-Imashime Kaze! (Trad:Vent de Réprimander)

Grâce à mon attaque j'ai pu l'attraper à tant. Je partit le rejoindre.

-Bonjour!....N'est pas peur, je cherche juste monsieur l'ogre-san. Dis je en adressant la parole au manchot .
Il me disait quelque chose que je n'ai rien compris et me faisait signe de le suivre et donc avec confiance je l'ai suivie. Ce manchot m'emmena dans un endroit où j'ai l'impression d'être partit dan un autre monde car là je voyais des arbres géante avec tout plein de fruits. C'était même très parfumé, et c'était vraiment magnifique avec ça , je pense que c'est suffisant pour nourrir tout plein de yéti.

* Ah! Maintenant que je pense, je devais justement censée trouver un moyen de les nourrir * pensais je

Tout le long du parcours, j'avais l'impression d'être au paradis et c'est ainsi que je retrouvais l'ogre qui venait de se réveiller. C'était enfin l'occasion d'en parler avec lui. Quant il m'avait vu, il était surpris de me voir. Mais à la fin, il me révélé enfin son secret. Il m'a dit qu'ici c'était son jardin qui l'a construire en enlevant tout plein d'arbre du monde de Yéti et il en a profitait pour kidnappée tout plein animaux. C'est ainsi que ce jardin de taille géante fut crée. Quant à moi, je racontais que justement en piquant tout ces faunes et flores, les pauvres yétis mourraient de de faim.

-Grrrrrrrouuuaaaaaaaa!!! Alors c'est donc pour ça que tu es venue? Grrrrrouuuaaa demanda-t-il
-Oui, et je fera n'importe quoi pour les aider. Répondis je
-Grrrr je ne laissera personne démolir mon jardin Grrrrouuuaaaa!! s'énerva t-il
- Non je pense pas qu'ils feront cela. Dis je
-Grrrrr , il vont sûrement massacraient mes ami(e)s grrrrrouuuuaa!
-Hum......Pourquoi ne pas négocier avec eux?
-Grrrrouaaaa pendant que tu es demande moi être amie avec eux? Grrrrrouuuuuaaaa!!!!!
- Mais oui très bonne idée!
-Grrrrrrrouaaa Jamais hors de question! grrrrrouaaa
-Réfléchit si tu es ami avec eux, tu ne sentira de moins en moins seul. Et même tant en s'entraide comme une famille aussi. Tu ne crois pas?
-Grrrouuuaaa Très bien, alors pour l'instant je les autorise a entré dans ce jardin uniquement pour se nourrir après en verra. Grrrrr
- Très bien et comme promis! Iyashi no Kaze!(Vent de Guérison)
Revenir en haut Aller en bas
Fuu
avatar

Messages : 369
Age : 26
Localisation : À la tour de Tokyo
Emploi/loisirs : Collégienne




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Mer 17 Juin - 21:52

Après il me remercia et il me laissa partir chercher les yétis. Je devais faire vite et même le plus rapidement que possible.

*J'espère qu'après mon retour, l'ogre tiens ça parole ......Mais qu'est ce que je fais? Ce n'est plus la peine de penser à quoi que se soit....*pensais je

J'étais bien partis en sprint et j'arrivais dans le territoire des yétis. Je venais de me rends compte que ce n'étais vraiment pas loin. J'en avais vraiment de la chance je retrouvais le chef des yétis. J'étais directe sortit de mon rune-god. Je voyais tous qu'ils montraient leurs joies de me revoir et je sentais déjà que je vais finir par me faire aplatir comme une crêpe. Comme à son habitude le le grand chef intervient à tant et il arrêta les troupeaux de yétis qui me pourchassée. Suite à ça, il les calma tous,mais s'écroula ainsi que ces ami(e)s.

-Oh non!! Tenez bon monsieur le yéti-san! Surtout ne bougez pas je reviendrai avec du renfort et plein de vivre. Dis je

* Plus le temps à perdre. Ces pauvres yétis commence à mourir de faim.....* pensais-je

A peine arrivais ici, que je repartis déjà de retour chez l'ogre. J'ai donc repris le robot.
Une fois arrivai, je criais afin qu'il sache que je suis enfin de retour. L'ogre arriva enfin et ouvris la barrière de protection. Il me laissa entrer et j'expliquais la situation des yétis. Le fait d'être sensible qu'il accepta de m'aida et faisait appelle à tous ces ami(e)s. Chacun d'eux tenais au moins un fruit et moi aussi. Nous sortions tous du territoire sans oublié de refermer la barrière de protection. Nous allions le plus vite que possible et sauvé ainsi ces yétis.
Arrivant là-bas chacun partais s'occuper un yétis et de leur donner à manger. Après être enfin rassasier tous les yétis les remercier.

-Grrrouaaaa!! Vous pouvez désormais venir manger ces fruits dans mon jardin!! Grrr!!!
-Il ne plaisante pas , mais à condition que vous respecter les animaux qui sont ses ami(e)s de monsieur l'ogre-sans dis je

Tous les yétis se regardèrent entre eux. Le chef intervient et les calma et je pense qu'il me dit qu'il est d'accord . J'apprenais que l'ogre comprenais ce qu'il disait et je les même vu tous sourire de joie . Ils étaient tous ravie et prêts à vivre en paix et en amour. Le problème était enfin régler. Je pouvais enfin les laisser tranquille et je faisais mes adieux Je les ai tous vu en larme c'était trop dur pour eux et pour moi-même de les quitter. Je partis ensuite au village de Kemmath et annoncer la bonne nouvelle. Arrivant là-bas , tout le monde sortis de leur cachette et heureux de me voir encore en vie. Ils étaient tous curieux de connaître mes aventures, alors je les ai résumé. A la fin tout le monde sauter de joie et c'est ainsi que ce monde vivait enfin avec la paix et l'amour.
Fin.^^

Quête terminé!
Revenir en haut Aller en bas
Master
avatar

Messages : 972
Age : 107
Localisation : Dans les tréfonds de la Guilde entrain de mater des photos d'Azrya *-*
Emploi/loisirs : Maître(esse) de la Guilde ... et ... fan d'Azrya




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath Ven 19 Juin - 21:20

Fiche validé, tu obtiens 50 pièces d'or, 5 points , 100 Xp et 50 de bonus angélique~

Très mimi ^^ Comme tu m'as mis de bonne humeur... je t'offre le pouvoir de cosplayer le temps d'une mission ma chère femme Azrya chérie ! Normalement c'est seulement moi qui peut le faire mais je te donne le droit de le faire une seule fois ! Réussi ton coup !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [fini]Les villageois de Kemmath

Revenir en haut Aller en bas

[fini]Les villageois de Kemmath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Frazia-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit