The Guilde


PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

[fini]La quête vampirique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: [fini]La quête vampirique Ven 9 Oct - 13:09

Cela faisait une semaine que nous étions rentré avec la coquecigrue. Claire et moi étions tombé malade. Claire passait ses journées à dormir, manger et se moucher, elle était fiévreuse et elle devait absolument se reposer. Quant à moi, ma fièvre était tomber, je toussais beaucoup et je ne me mouchais presque pas. J'avais réussi à apprivoiser la coquecigrue, la chimère m'obéissait à condition que je la nourrisse en échange. Cette créature était très intelligente et comprenait très vite se qu'elle devait faire pour manger. Elrohir lui, se plaignait de devoir garder "cette chose" comme il disait, "nous ne sommes pas dans une ménagerie" rajoutait-il souvent. Cela dit, cette bête était fascinante et devrait intéresser mon maître, j'irais la lui ramener quand je le pourrais, car, effectivement, nous ne vivions plus dans une chambre mais dans une volière et l'animal n'étant pas très propre, laisser échapper sur le sol des fientes assez grande et mes invocations passaient leurs journées en nettoyage. Un gnome de jardin non-mort toqua à notre porte et entra, il me donna un parchemin et quitta la pièce. J'ouvris le parchemin et lu, je venais de recevoir une nouvelle quête.

-Il faut aller massacrer un groupe de vampires à Amstri.

Claire sortit du lit et se leva, il chuta mais je la rattrapais à temps, j'ajoutai :

-Tu reste ici, tu dois te reposer. Mes invocations s'occuperont de toi.
-Mais je ne veux pas rester toute seule.
-Tu ne seras pas toute, il y aura Mathilde (le nom que Claire a donné à la coquecigrue).
-Oui, mais...
-Ne t'inquiète pas, nous allons faire vite. Ce n'ait l'affaire que de quelque jour, alors attends-nous et soit sage.

Je lui remis la couverture jusqu'au haut de son cou et Elrohir et moi sortirent de la chambre. Je me demandais dans quel partie de la capitale nous devions nous rendre, je n'étais pas encore allée dans cet endroit, je m'étais auparavant occuper de deux quêtes qui se déroulait dans les faubourgs de la capitale. Je devais maintenant tuer des vampire mais aussi récupérer les cadavres de vampire qui était rare chez nous et très intéressant à étudier pour des nécromanciens. J'étais encore malade et faible, j'espérais ne pas faire de rechute, j'aurais mieux fait de me reposer encore un peu. Mais le devoir me demandé.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mar 20 Oct - 13:21

Nous étions partis depuis plusieurs heures, errant dans la capitale à la recherche d'indice sur ses vampires. Les marchands du quartier sud n'avaient pas pu nous renseigner, ils ignoraient même l'existence de ces être au sein de la capitale, certain même nous traitait de fous ou d'hérétiques. Nous tentâmes ensuite dans les quartiers riches de la capitale mais sans succès aussi. Nous finîmes par arriver dans les jardins où je m'assis le dos contre un arbre en m'énervant.

-J'en ai mare de chercher ces foutus vampires, ils peuvent pas venir directement à nous, histoire que je les massacre. Et ben non, il faut les chercher et bien tans pis pour eux, je prendrais un malin plaisir à leur faire sortir leur intestins et les répandre sur le sol. De toute façons, mon maître ne s'intéresse qu'aux cœurs de ces créature le reste peut bien bruler.
-Calme-toi, on finira bien par les trouver, cherchons plutôt ce soir, nous aurons plus de chance de les trouver. Je propose de questionner des gens dans les quartiers pauvres, peut-être pourront-ils nous renseigner.
-J'espère pour eux, je ne suis pas d'humeur alors il y a des chances pour que j'en étrangle un et que je laisse son cadavre nourrir ma goule.
-Nous risquerions d'avoir des problèmes avec la garde, tu ne crois pas ?
-Cela est le cadet de mes soucis. Je peux bien tous les massacrer, brulez cette endroit serait même plus rapide que tous mais il faut garder un minimum de gentillesse avec cette bande d'imbécile qui vivent ici.
-Ne fait pas de bêtise qui risquerait de nous mettre une nation à dos, que fera-tu fasse à une armé ?
-Je les exterminerais jusqu'au dernier et chacun des soldats qui périrait reviendraient sous mon contrôle, je sèmerais alors la zizanie au sein des troupes ennemis, causant alors leur perte.
-Penses-tu avoir assez de puissance magique pour sa ?
-Bien sûre et puis même si je n'en avais pas assez, je me battrais contre quoi, un infime nombre de soldat, le reste restera un groupe de paysans qui ne sait même pas tenir une épée correctement.
-Impossible de te raisonner. Je t'apprendrais bien sa un jour où l'autre nous avons tous notre temps.

Il essaya de me caresser la joue, je frappais sa main et ajoutais méchamment :

-Ne me touche pas ! N'oublie quel est ta place, démon ! Je pourrais te le faire amèrement regretter.

Il semblait avoir compris mais rester vexer par ma réaction qui était "démesuré pour une si petite action". Nous reprîmes notre recherche qui fut cette fois-ci meilleurs qu'au début, un mendiant nous informa en échange d'une certaine somme d'argent que les vampires était au nombre de 7 et qu'ils attaquaient le soir dans les quartier pauvre. Un sourire sadique traversa mon visage et je répondis au mendiant :

-Merci bien.

Je tuais ensuite le mendiant en le décapitant, récupérant ainsi mon argent.

-Tu ne pouvais pas faire çà plus proprement.
-Ça te pose un problème ?
-Oui.
-Et bien il va falloir t'y faire.

Nous partîmes ensuite trouver un auberge pour nous reposer et attendre la nuit.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mar 20 Oct - 21:02

La nuit venait de tomber, nous sortîmes de l'auberge médiocre où j'avais passé ma journée à faire une sieste. Il faisait froid dehors et je laissais sortir un éternuement. Bien que j'avais passé ma journée à dormir, j'étais toujours fatiguée, s'était même pire, j'étais épuisée. Elrohir s'inquiéta de mon état et me demanda :

-Ça va ?
-Oui, je vais bien, t'inquiète pas pour moi.
-Tu semble être de meilleur humeur que tout à l'heure.
-Normal, je vais m'amuser, on va faire un joli massacre, cela va me réveiller tu vas voir.

Il ne semblait pourtant pas rassurer, nous nous dirigeâmes vers une sorte de place dans les quartiers pauvre de la capitale et nous patientâmes. Combien de temps avions-nous attendu ? Une éternité, c'est ce que je pensais. Je commençais même à dormir debout et la Lune était déjà bien haute dans les cieux étoilés de ce monde. C'est alors que je vis un petit garçon courir en hurlant, il finit par trébucher sur un pavé surélevé et c'est alors que je vis un de ces vampire que bondit sur le petit corps que posséder sa proie. Je le laissai se régaler de son festin, empêchant le démon d'aller sauver l'enfant, je me délectais moi-même de cette scène. Quand le vampire s'aperçût de notre présence, il me regarda d'abord puis il regarda l'incube qui semblait l'intéresser. En un mouvement il se retrouva derrière Elrohir et lui dit en lui caressant la joue:

-Tu es vraiment très mignon et je suis sûre que tu as aussi très bon gout, aurais-je trouvé un mets de choix.

-Je me laisserais bien faire, cela ne me déplairez pas mais nous sommes là pour vous exterminer.

Je frappais ensuite le vampire qui évitait avec sans trop de difficulté.

-Es-tu jalouse ?
-Absolument pas. Sors avec une femme ou un homme ou avec n'importe quoi du moment que tu arrête de me harceler.

Je me battais contre ce vampire pendant plus de dix minutes, le blessant légèrement voir pas du tout. Je me fatiguais rapidement, je voyais double, avait une respiration haletante et j'étais presque sûre que j'avais de la fièvre. C'est alors qu'Elrohir intervint en attrapant le vampire et le maintenait par derrière.

-Tu veux t'amuser avec moi mon mignon, on peux faire sa avec la fille si tu veux.

Il sourit et ajouta :

-Très tentant mais je dois te tuer.

Il transperça le torse du vampire et lui arracha son cœur. J'entendis alors quelqu'un qui s'approcha et me souleva, je vis un beau jeune homme blond avec des yeux rouge qui transperçait l'obscurité. C'est alors que je tombais dans les vapes.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mer 21 Oct - 16:00

Je finis par me réveiller, pas dans le lit de l'auberge médiocre que j'avais louer mais dans un lit plutôt luxueux, dans un endroit que je ne connaissais absolument pas. L'homme blond qui m'avait soulevé se tenait à la fenêtre de la chambre et était illuminé par la lune, j'en conclus qu'il faisait encore nuit. Je me sentais encore faible mais j'essayais de me lever, je remarquai bien assez vite que j'étais désarmée et dans mon état, armée ou non, je n'aurais pas fais long feu. L'homme au cheveux blond et court me regarda, il avait des magnifique yeux bleu, on aurait dit la version masculine de Claire en plus vieux quelle.

-J'éviterais de me lever si j'étais toi, tu risquerais encore de t'évanouir.

J'avais compris qu'il m'avait kidnappé mais que comptait-il faire de moi. J'avais compris aussi que c'était un vampire mais j'ignorais s'il avait mangé ou pas et si j'allais devenir son repas.

-Qui êtes-vous et qu'allez vous me faire ?
-Je veux bien répondre à tes questions mais qu'aurais-je en échange ?
-Que proposez-vous ?
-Ton sang.

Je le regardais avec des yeux qui en disait long sur ma réponse, il comprit très bien que je n'étais pas d'accord. Il se mit à rire.


-Je ne te viderais pas, quelque gorgé me suffise amplement. Je suis arrivé à un âge où je peux me contrôler. Alors, as-tu changé d'avis ?
-Je suppose que toute information a un prix. C'est d'accord mais donné moi d'abord des réponses.

Il fit une sorte de révérence et se présenta :

-Je me nomme Alphonse, ex-chevalier vampire du seigneur Devon. Je suppose que tu as compris que je suis un chasseur de la nuit et que tu connais notre seigneur.
-Bien évidemment, mais je ne me serais jamais attendu à rencontrer un aillé dans cet endroit. Est-ce vous qui attaqué les gens des quartiers pauvres ?
-Oui et je sais que notre tête est à prix. Je sais également que tu veux nous exterminer, ton "ami" a exterminé le plus rapide mais pas le plus intelligent. Nous sommes encore six comme tu dois le savoir mais nous ne sommes pas tes aillés mais tes ennemis puisque j'ai trahi notre seigneur.
-Tu as trahi notre ordre, pourtant les chevaliers vampires sont l'élite de l'élite de notre infanterie ainsi que les plus fiables. Pourquoi as-tu fait ça ? Tu sais que tu mérite la mort pour un tel acte.
-Comme tu le sais, notre seigneur est très occupé à faire sa gueguerre avec les mages blancs et j'ai essayé de faire un coup d'état, bien sur j'ai échoué et j'ai réussis à m'enfuir avec 7 autres de mes hommes. Nous sommes chassés maintenant, si ce n'est pas toi qui me tue, un autre nécromancien sans chargera. Moi et mes hommes avons vécu assez longtemps, cela fait plus d'un millénaire que nous arpentions ses terres et aujourd'hui nous en avons plus qu'assez, cela ne veut pas dire que je me laisserais tuer facilement, bien au contraire. Celui qui voudra me tuer devra me vaincre dans un combat.
-Je vois, qu'est-il advenu du démon qui m'accompagne ?
-Il se bat avec mes autres hommes, il en déjà tuer 4. Nous ne sommes plus que 3. Mais il commence à se fatiguer, un vampire rassasié est très dangereux et quand nous attaquons en bande, peu de personne survive. C'est un démon très puissant que tu possède là.
-Ce n'est pas ma propriété, ce n'est qu'un compagnon d'arme.
-Il te voit certainement autrement, il te prend pour sa propriété ou si ce n'est pas le cas, tu compte énormément pour lui, il risque d'être déçu.
-Il sait que je ne veux pas de lui mais il est borné et s'entête.
-Intéressant... Je n'ai jamais vu d'incube ressentant un quelque conque sentiment envers une humaine, surtout quand cette humaine a brisé son pacte. Les incubes ne pensent qu'à s'amuser avec les femmes, ou les hommes quand ils appartiennent au prince Bélial. Je suppose qu'il est l'exception. As-tu d'autre question ?
-Non.
-Alors, je vais prendre ce qui met dû.

Ses yeux devinrent rouge sang et d'un bond, il se retrouva derrière moi. Je sentis son souffle glacé contre ma nuque. Il me tenait par la taille, moi, je ne cherchais pas à me débattre, nous avions passé un accord et je devais l'honorer. Je repoussais notre combat à plus tard mais une chose était certaine, ce combat aura lieu tôt ou tard. Il lécha délicatement l'endroit qu'il allait mordre et planta ses crocs dans ma nuque, buvant mon sang, quelque goutes de sang chaux coulaient le long de ma nuque et descendait juste au dessus de ma poitrine, je sentais mon sang être aspiré, mes forces commençaient à disparaitre. J'avais poussé un petit gémissement quand il m'avait mordu, prouvant qu'il m'avait fait mal mais que je ne détestais pas cela, au contraire, cela était très agréable. Je fermais les yeux pour apprécier encore plus ce moment qui paru durer une éternité. Quand il retira ses crocs de ma nuque, il lécha le sang qui avait coulé le long de ma nuque et il finit par me lâcher.


-J'ai trouvé ce moment très agréable, vous avez un très bon gout vous savez.

Il prit ma main et la baisa avant de disparaitre et de me laisser seul. C'est alors qu'Elrohir défonça le mur et me vit. Il était sous sa forme de démon et semblait plus qu'épuisé. Il dit avant de tomber à terre :


-Akira... Aide-moi...

Je me précipitais vers lui et le rattrapais avant qu'il tombe. Il m'aimait de tous son être et n'avait pas hésité à se battre pour moi, mais je devais m'être les choses au clair une bonne fois pour toute mais comme il était, je savais que cela ne suffirait pas. Je le porta jusqu'au lit où j'avais dormi, m'assit sur le bord du lit et le posa, sa tête se trouvait sur mes genoux, il affichait un air paisible et une telle sérénité qu'il aurait été cruel de le réveiller et de lui dire ce que je pensais. Je décidais donc de le laisser dormir, pour une fois, ce n'étais pas moi qui me reposait sur lui mais lui qui se reposait sur moi.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mer 21 Oct - 21:02

Il finit par ce réveiller, il n'était pas de bonne humeur, il m'attrapa ma gorge et il essaya de me tuer. Il avait des yeux de meurtrier, je ne l'avais que très rarement vu dans cet état et je savais que je devais le calmer rapidement, sinon je mourrais.

-Elrohir, calme-toi... c'est moi Akira...

Il lâcha ma gorge et se leva.

-Ne bouge pas, tu es encore blesser.

Je l'attrapais par le bras mais il le tira violemment et il me hurla dessus :

-Ne me touche pas ! Après ce que tu as fait, tu mériterais que je te tue sur le champ, tu as de la chance que j'ai approuvé de la sympathie pour toi et que j'ai besoin de ton aide pour libérer mon ami sinon tu serais déjà un cadavre !

*Mais qu'est-ce qu'il a ? Qu'est-ce que j'ai fais pour le mettre dans cet état ?*

-Explique-moi ! Dis-moi ce que j'ai fais pour que tu me hurle dessus !
-Ce que tu as fait ! Tu l'as laissé boire ton sang et tu ne l'as pas repoussé ! Je t'ai vu, ne dis pas le contraire, si c'était moi, tu m'aurais repoussé ! Pourquoi ? Pourquoi ne veut-tu pas de moi...

Il commençait à pleurer, quand il avait défoncé le mur, s'était par colère et tristesse. Mais un jour où l'autre cela devait arriver, je n'éprouvais plus aucun sentiment à son égard depuis longtemps, depuis qu'il m'est trahi en essayant d'abuser de moi et de me tuer.

-Elrohir, je te l'ai dis, non ? Je ne t'aime plus. Je n'éprouve plus ce genre de sentiment à ton égard, si je te permet de rester à mes côtés c'est parce que tu as besoin de moi. Le jour où tu m'as manipulé avec un de tes sorts, tu as détruit toute la confiance que je te portais, tu m'as trahi ce jour-là. Ce sentiment que tu ressent là, je le connais, un sentiments de colère, de tristesse et de trahison, je l'ai vécus moi aussi mais j'ai appris à rester impassible et oublier mes sentiments. Considère que nous n'avons eu aucune relation amicale ni maintenant, ni par le passé, ni plus tard. Je ne fais que t'aider dans ta quête et je me suis laissé aller ces derniers temps, c'est ma faute si tu as espérais la moindre chose venant de ma part mais maintenant tu sais ce que j'ai ressenti. C'est mieux ainsi.
-Tu es vraiment horrible... Tu me dis çà avec un visage impassible, comme si j'avais fais quelque chose de mal. Est-ce mal de vouloir dire "je t'aime" à la personne qu'on aime ? Pourquoi est-ce si douloureux ?
-J'espère que tu pourras me pardonner mais je comprendrais très bien si tu veux me tuer par la suite mais n'attend pas que je me laisse faire.

Je sortis de la pièce, le laissant seul faire le vide, j'aurai voulu lui dire sans autant le blesser mais je ne pense que cela aurais changer grand chose.

-Pardonne-moi Elrohir, mais je ne pense que tu sois la personne qui soit capable de me rendre heureuse, surtout après ce que tu m'as fait et voulu me faire.

Je descendis les escaliers, laissant couler mes larmes et une fois dehors, j'essuyais mes larmes avec mes gants et je levais la tête pour regarder la Lune. Elle était très basse et le soleil allait bientôt se lever à l'Est.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Jeu 22 Oct - 11:42

Je retournais à l'auberge pour me reposer, je n'avais pas assez de temps pour trouver le reste des vampires et j'étais trop faible pour me battre. Je me dirigeais d'un pas rapide vers l'auberge miteuse où j'avais loué une chambre, j'entrai sans trop faire de bruit mais la porte en bois grinça en s'ouvrant et en se refermant, bien que cela ne suffisait pas à réveiller le patron que j'entendais ronfler. Je montais les escaliers en silence mais quelque marches grinçaient aussi sous mes pieds et une fois ma chambre atteins, j'introduisis ma clef en fer que le patron nous avez prêté et j'entrais. Je me dirigeais vers le lit et quand je passais à côté du miroir qui était accroché au mur, je vis la marque des dents du vampire qui m'avait mordu. Je posais ma main sur cet endroit en me disant que cela avait causé beaucoup de peine à Elrohir, c'était la marque de la trahison que je lui avais faite, j'enlevais ma main et je me couchais, dormant un maximum de temps pour le combat qui m'attendait demain soir.
Quand je me réveillais, je me trouvais toujours dans le seul lit miteux de cette chambre, le miroir brisé qui était accroché au mur était toujours là, je me levais et je remarquais que j'avais oublié de récupérer mon arme. Le démon qui était assis sur la seule chaise de la pièce me montra ce que je cherchais et qu'il avait ramené et enfin posé sur la table bancale de la chambre.


-Merci de me l'avoir ramener.
-Je vais me reposer maintenant, tu t'occuperas du chef ce soir et moi des autres vampires, cela te pose un problème ?
-Absolument, ton plan me va.

Il se leva et alla se coucher dans le lit que j'avais monopoliser tout le reste de la soiré et une bonne partie de la journée. Je m'étonnais même de voir le soleil si haut, un soleil qui était maintenant à son zénith. Je récupérais ma faux et je sortis de la chambre en informant l'incube que j'allais me promener. Il me répondit par un petit "ouai". Je descendis les escaliers qui donné dans la salle à manger de l'auberge et je me dirigeais vers l'aubergiste qui me demanda de régler notre nuit, je lui informais que mon démon se reposait encore et qu'il resterait jusqu'à ce soir. Il me rétorqua alors que cela comptait comme une autre nuit et que je devrais la payer.


*Mais il se fiche de ma tête, je ne payerais pas pour une autre nuit, surtout que nous n'avions pas eu le droit a un diner et qu'il refuse de me faire un petit déjeuner correcte parce qu'il est midi. Il veux crever ou quoi ?*

-Vous m'avez bien regardé, je refuse de payer une autre nuit surtout que nous n'avons rien mangé et que le prix comptait les repas soie la moitié de notre séjour, donc j'estime avoir le droit à une nuit gratuite et si cela ne vous plait pas je vous fais brûlais vif, vous et votre établissement minable.

Il devint pâle quand il compris que je ne rigolais absolument pas et qu'il ne fallait pas me chercher surtout quand j'ai le ventre vide. Il me répondit d'accord mais qu'il ne voulait plus me revoir demain. Je quittais cet auberge et je fis le tour des quartiers pauvre en réfléchissant à un plan pour ce soir.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mer 4 Nov - 13:09

La nuit finit par tomber, je retournais à l'auberge pour aller chercher le démon. En entrant dans la chambre, il était toujours allongé sur le lit.

-Debout, c'est l'heure.

Il ne bougea pas, je sortis de la chambre et quitta l'auberge, s'il ne voulait pas venir cela ne me dérangerais pas, j'aurais plus de mal à gagner voir m'en sortir vivant. Ils étaient encore 3, je devais battre le chef et l'incube devait s'occuper des 2 autres. Des nuages noires firent leur apparitions, cachant la nouvelle lune. C'était un très bon jour, ou plutôt nuit pour les Ténèbres, mes pouvoirs étaient à leur apogée au moment de la nouvelle lune. Cela ne pouvait que facilité le combat. Je me rendis sur la place et je patientais jusqu'au moment où il apparaitrait. Tout était près.
La pluie commença à tomber, l'orage grondait, moi qui était encore malade, j'allais refaire une rechute avec une montée de fièvre mais je pouvais me battre, non, je devais. C'était un groupe de traitre qui avait osé trahir notre Seigneur nécromancien, la mort était la seule chose qui les attendait. J'entendis un bruit sur le toit de la maison qui était à droite, la chose bondit et fonça sur moi. Je dégainais et m'apprêtais à trancher la chose en deux quand quelqu'un d'autre bondit sur la chose qui m'attaquait. Mon protecteur était debout, tenant un cœur ensanglanté dans ses mains, l'ennemi roula sur le sol et ne se releva pas.


-Tu en a mis du temps pour venir.
-Ferme-la. Je m'occupe de l'autre et tu débrouille avec le chef.
-Je sais très bien ce que je dois faire, tu n'as pas besoin de me le rappeler.
-Tiens, attrape.

Il me lança le cœur du vampire que je rangeai dans une sacoche.


-Merci.

Je levais la tête en direction du toit, le tonnerre apparut derrière les deux silhouettes noires. L'un fonça sur Elrohir et l'autre sur moi. Le combat avait commencé.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mer 4 Nov - 16:11

Je laissais le vampire attaquait, je me contentais de parer ou esquiver parfois de contre-attaquer. Je tentais une fois de l'attaquer mais il esquiva avec une facilité déconcertante mon assaut. C'était bien ce que je pensais, je ne pouvais pas le battre en combat au corps à corps, heureusement que j'avais rusé. J'esquivais sa dernière attaque et partit en courant dans une ruelle. Il me suivait, je le sentais, il était sur le toit comme je l'espérais et il finirais par descendre et s'il n descendait pas, j'avais toujours le plan B comme je le pensais. Mon plan était parfait enfin c'est ce que je pensais mais il y avait toujours un ou plusieurs imprévus qui pouvait tout faire foirer et me tuer au passage. Je continuais de courir dans la ruelle puis je pris à gauche en direction de l'église, elle était devant moi. Je fonçais sur la place principale, il descendit du toit et atterrit devant moi, il tenta de me frapper à la tête mais malheureusement pour lui, j'esquivai en faisant une roulade et en continuant ma course pour rentrer dans l'église.

-Mais tu en as pas mare de courir comme ça. Je ne suis pas là pour jouer avec une gamine, alors viens te battre comme un homme.

Je me retournais avec un sourire idiot ou de folle ou bien les deux que sais-je et je lui répondit :

-Premièrement je ne joue pas, je suis juste là pour tuer un traitre et deuxièmement, je ne suis pas un homme mais une femme au dernière nouvelle.

J'ouvris la porte et entra dans les ténèbres de l'église. Elle était assez grande, un vitrail se trouvait au fond et éclairer certainement l'intérieur de l'église pendant la journée ou les nuits où la lune était visible. Elle était composé d'un rez-de-chaussé et d'un étage avec un balcon, il était longue d'une cinquantaine de mètre en largeur et d'environ deux cents mètre en longueur, composé également d'une trentaine de colonne de style corinthien. Les bancs étaient rangé parallèlement aux bancs de l'autre rangé et perpendiculairement à l'allée principale. L'autel se trouvait au fond de l'église, sur le côté de l'entrée se tenait l'escalier permettant de monter au premier étage. Je pris l'escalier, me mis à marcher, ralentit ma respiration et me cacha derrière le dernier pilier en attendant le chef des vampires. Il finit par entrée dans l'église, il ouvra la porte et avança en direction de l'autel, me cherchant du regard. Il avait toujours ses yeux bleus, il n'était pas passé en mode vampire, pas pour le moment en tout cas.
Mais je gagnerais je le savais, Amstri était une si grande ville, je n'avais pas vu un seul cimetière et je me demandais bien ce qu'il faisait des cadavres des morts et j'avais eu ma réponse, il était tous dans la nécropole qui se trouvait sous cette église, j'avais tracé un cercle d'invocations autour et à l'intérieur de l'église pendant la journée et je commençais à réciter le sort en une langue ancienne. Le cercle se mit à briller d'une lumière noire et sombre tout comme la magie que je pratiquais, il ne tarderais pas à arriver, j'avais ouvert la voix en déverrouillant l'unique chemin qui se trouvait ici.


-Qu'est-ce que tu fais encore ? Tu crois que tes petits tours pourront faire la moindre chose contre moi. Je vais en finir rapidement avec toi, tu m'exaspère à te cacher comme une lâche.


Ses yeux devinrent rouge sanguin et il me fonça dessus, ses yeux permettaient de voir la chaleur des corps, il était un chasseur de la nuit après tout. Je courus en direction du balcon qui se trouvait devant le vitrail pendant qu'il sautait dans la direction de la colonne où je mettais cacher, il posa ses pieds sur le pilier et rebondit pour m'attaquer, il ne pouvait me rater et rien ne gêner son passage. Ma goule sortit de l'ombre et bondit sur lui en le blessant gravement au ventre, la goule poussa un grondement et le vampire en se relevant lui répondit que cela faisait longtemps qu'il avait oublié ses instincts bestiaux telle que grogner. Ils commencèrent à se battre ma goule avait du mal à suivre le rythme, je le voyais bien mais je pensais si fort de tenir le coup jusqu'à ce que les morts arrivent. Des bruits de sabots retentirent, un cheval au galop approchait et attaqua sauvagement le vampire, la bête affamait que je connaissais tant était en faite ma jument non-morte. A eux deux, ils arrivaient à renverser la situation, mais ils ne prenaient cependant pas l'avantage. Le vampire finit par en avoir assez, il repoussa violemment ma jument et lança la goule sur cette dernière.

-Églantine ! Comment as-tu osé faire ça à ma jument tu vas me le payer chère.

Il fonça sur moi, je courus direction du balcon et bondit dans le vide, il m'avait suivi, les morts commençaient à entrer à l'intérieur de l'église. Je me retournais en dégainant ma faux et activa sa capacité, j'envoyai une goule explosive, la goule qui provenait du mendiant tuer la veille. Elle ne le loupa pas et lui explosa en pleine face, arriver en bas je fis une sorte de roulade pour l'atterrissage, mes jambes et mon dos avait pris un sacré coup, je m'étonnais de ne mettre rien briser pendant la chute. Le vampire semblait mort mais je lui arrachais son cœur pour en être sûre. C'est alors que je remarquais une chose, ce vampire n'était pas le chef mais il y ressemblait trait pour trait. La porte de l'église s'ouvrit, le vampire tenant l'incube par les cheveux entra, il le lança et m'expliqua :


-Alors comme sa tu as réussis à tuer mon frère jumeau.

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Midori Yukimichi
avatar

Messages : 1001
Age : 23
Localisation : A la recherche de mein neues Meister
Emploi/loisirs : Obéir / Tuer




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mar 10 Nov - 14:21

*Son frère jumeau ! Alors le chef s'est battu contre Elrohir...*

Elrohir était en sang, il devait s'être battu avec le maximum de ses capacités puisqu'il avait repris son apparence de démon et pourtant, il avait échoué. Ce vampire était plus puissant que ce que je pensais, mais je n'avais pas dit mon dernier mot. Un armé de non-mort était à mon service, je contrôlais des cavaliers, des soldats, des paysans et beaucoup d'autre personnes comme des anciens roi de cette capitale ou encore des assassins. Il ne pouvait me vaincre, nous étions beaucoup plus nombreux et il finirait par se fatiguer. Je n'étais pas sûre de pouvoir le vaincre mais si je réussissais à faire tenir le combat jusqu'à l'aube, le soleil qui illuminera l'intérieur de l'église par le vitrail tuera le vampire.

-C'est un combat à mort, tu l'as bien compris, n'est-ce pas ?
-Bien sur, pour qui me prend-tu.
-Tant mieux alors.

Les morts-vivants commencèrent leur assaut, le vampire n'avait aucun mal à se battre contre eux, un coup suffisait à les réduire en cendre. Ma goule et ma jument non-morte étaient revenu, heureusement, ils ne semblaient pas blesser. J'allais récupérer le démon pour le mettre en lieu sur pour lui éviter de se faire piétiner. Il commença à se plaindre et de m'injurier en disant de le laisser mourir. Je lui répliquai que s'il crevait son "ami" resterait enfermer à jamais je ne sais où. Cela ne semblait pas le faire taire pour autant, je lui donnais un coup de poing dans son ventre et dans son état, il tomba dans les vapes. Je le déposais sur le sol en dehors de l'église, je retournais à l'intérieur.
Le combat devait tenir encore une bonne demi-heure. Je me sentais fatiguer, peut-être une rechute ou bien ma consommation d'énergie magique qui toucher à sa limite, ce n'était pas le moment, je ne pouvais pas maintenir autant d'invocations aussi longtemps et aussi nombreux, je n'étais pas assez puissante pour sa mais je devais tenir quite à me détruire moi-même, ce traitre ne méritait que la mort. Je fonçais sur lui avec ma faux, il para sans trop de difficulté, je retentais d'attaquer mais il ne semblait pas avoir trop de problème pour esquiver. Je devais plus ressembler à une désespéré qu'autre chose.
J'animais le cadavre du vampire tuer précédemment, il arrivait à lui tenir tête. Ma respiration était haletante, mes bras tremblait sous le poids de la faux, j'avais du mal à tenir debout mais je savais que si je tombais tout serait finit. Il ne restait que quelque minute, des minutes qui me parurent interminable. Je renvoyais un grand nombre de mort ainsi que ma jument que je remplaçais par un golem de chair, ne gardant que l'élite, il ne me restait qu'une dizaine de squelette en plus de ma goule, le golem et le vampire.
Je recommençais à attaquer mais je visais cette fois-ci les points vitaux, je finis par voir une ouverture au niveau du visage, ma main droite lâcha ma faux et je donnais un coup de poing dans le dessous du nez. L'os craqua, je venais de lui briser son nez, il titubait en arrière, beaucoup de sang coulait de son nez, les invocations et moi-même profitèrent de son moment de faiblesse pour attaquer, il ne réussit pas à esquiver et subit de nombreuse blessure, il tomba à terre et j'en profitais pour le décapitais. Sa tête roula sur le sol, j'avais gagnée, je renvoyais toute les invocations, arracha le dernier cœur. Je sortis dehors, l'aube se levait, une aube rouge et sanglante. Je récupérais le démon et rentrait dans un état lamentable à la guilde.


Quête accomplie, Gain de quêtes: 7 cœurs de vampire

_________________
Êtes-vous mein Meister ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Master
avatar

Messages : 972
Age : 107
Localisation : Dans les tréfonds de la Guilde entrain de mater des photos d'Azrya *-*
Emploi/loisirs : Maître(esse) de la Guilde ... et ... fan d'Azrya




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique Mer 10 Fév - 19:25

quete validée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [fini]La quête vampirique

Revenir en haut Aller en bas

[fini]La quête vampirique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Amstri-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit