The Guilde


PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

(Libre)-Une sorcière a jeté une malédiction sur Forkan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Elénir Dumen
avatar

Messages : 26
Age : 27




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: (Libre)-Une sorcière a jeté une malédiction sur Forkan. Dim 18 Avr - 20:33

Amstri… Magnifique capitale que l'on pouvait apercevoir à des kilomètres à la ronde. Cette ville n’avait rien à voir avec la petite cité qu’Elénir avait été contraint à quitter. Non, rien à voir… De hautes bâtisses, dont pour certaine on ne pouvait pas voir le sommet, des ruelles qui s’entrecroisaient, et surtout un monde fou ! C’est ce dernier point qui lui avait le plus déplut lorsque le Master lui parla de sa quête.
Sur le chemin qui menait à cet enfer bouillonnant de vie Elénir se mit à parler toute seule :



« Qu’est-ce qui m’a pris d’accepter cette quête… Enfin accepter…On ne peut pas dire que j’ai vraiment eu le choix et cela a tendance à se répéter ces derniers temps... »


Brusquement Elénir se remémora ses derniers instants au sein de la cité où elle avait grandi. Elle voyait sa mère transpercée par une flèche venant de ses propres amis et citoyen. Comment une telle atrocité avait-elle pu avoir lieu ? Elénir se le demandait encore… D’un côté elle était heureuse d’avoir rejoint la Guilde car elle savait qu’elle pourrait évité à des gens innocent de mourir. Mais d’un autre côté pourrait-elle un jour échapper à la vue de la souffrance ?
Plus Elénir s’approchait de la ville plus elle ressentait un nuage noir recouvrir son cœur.



*Bien que cela ne soit pas évidant en apparence, il semble qu’il y ait effectivement une magie noire qui soit à l’action ici*


Pourtant Elénir ne devait pas tirait de conclusion trop hâtive, elle savait que la magie pouvait être dans certain cas altéré par les émotions. La ville l’angoissé, Elénir ne se sentait pas sereine dans ces endroits trop grands et trop bruyant.
Après quelque heure de marche, Elénir arriva aux portes d’entrer de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Elénir Dumen
avatar

Messages : 26
Age : 27




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: (Libre)-Une sorcière a jeté une malédiction sur Forkan. Ven 23 Avr - 20:32


L’entrer était gardé par deux soldats en armure d’or. Le soleil les rendait encore plus éblouissantes. Les maisons étaient toutes recouvertes de pigment rouge et les pavés étaient d’un blanc pur. La foule s’agitait çà et là pour acheter un nouveau tapis ou un nouveau tapeur de gobelin. Les femmes secouaient d’immenses linges multicolores par les balcons et les enfants jouaient en se courant après ou avec des armes en bois. Les senteurs envahissaient les rues ; un instant on sentait des roses virevolter autour de soit et puis l’instant d’après c’était les frais bocage qui vous entourez. Finalement cette ville n’avait pas l’air si noire. Tout y respirait la joie et la gaîté… Cela sentait beaucoup trop la joie et la gaîté… En réalité cette atmosphère était étrange, tout semblait trop parfait trop lumineux. Bien que la ville soit resplendissante de beauté, ce n’ait pas normale que les gens soient si heureux et si dynamiques car en s’approchant d’eux, on s’apercevait que leurs yeux étaient étonnamment cernés. Ils semblaient ne pas avoir dormit depuis des semaines et des semaines. Tout cela troubla beaucoup Elénir… Elle décida d’aller dans une taverne, des endroits comme ceux-ci sont toujours favorables aux échanges.

L’endroit était sombre et bruyant. Çà et là il y avait des cadavres de bouteille et d’homme. Le tavernier n’avait pas l’air plus coopératif que ses clients qui semblent avoir élu domicile en ce lieu. L’entré de Elénir ne choqua personne. Notre jeune elfe avait préféré se recouvrir d’une grande cape pour justement passer inaperçu, la pénombre de la taverne ferait le reste.


*Hum… Bon courage… Il faut simplement que tu te fondes dans la population. Je dois absolument parler avec moins de finesse et accentué mes phrases. Je ne sais pas encore ce qui se passe ici mais pour le moment je préfère ne pas dévoiler mon identité. *

Elénir passa ainsi le seuil et la porte se referma violemment derrière elle, bien que le bruit fût couvert par ceux des hommes qui chantaient et dansaient, le souffle glacial que provoqua la fermeture la fit sursauter. Elle se ressaisit et avança d’un pas ferme jusqu’au bar. Le tavernier semblait ne pas avoir vu le soleil depuis des lustres, seule la faible lumière qui émanait des torches lui redonnait un souffle de vie. Il devait avoir la trentaine, mais son visage était tant cerné, et tellement terne, qu’il semblait en avoir cinquante.


« Bonjour ! Une de vos meilleures bières s’il vous plait. »


« Oui… je vous apporte ça » dit-il.


Il agissait de manière automatique. En regardant autour d’elle Elénir vit que ses voisins avaient eux aussi d’énormes cernes. Ils ne semblaient pas avoir dormit depuis un bon moment, pourtant ils parvenaient à boire et parlaient bruyamment. Bien que cela était normal dans une taverne, cela paru étrange à Elénir. Enfin, ce n’est pas les actes qu’ils faisaient qui étaient étranges, c’était cette façon mécanique qu’ils avaient de les faire.
Revenir en haut Aller en bas

(Libre)-Une sorcière a jeté une malédiction sur Forkan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Amstri-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit