The Guilde


PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez|

Mon vieil ami [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Zak Nightmare
avatar

Messages : 31
Age : 27
Localisation : Ici, ou bien encore là !!




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Mon vieil ami [libre] Mer 7 Juil - 15:51

[HRP: suite de "Nostalgie des Origines" - Quartier de Zak Nightmare]

Zak avait quitté la guilde depuis une bonne semaine déjà. Il n'avait pris avec lui que l'essentiel: des vivres pour un mois, une carte du continent glacé ainsi que deux tenues de rechange, le tout dans un sac multiplan emprunter à la guilde. Il parcourai les plaines gelées de Frazia depuis maintenant deux jours à la recherche du refuge de Nathan...
Le froid n'avait jamais réellement était la sensation préferée de notre elfe, et à vrai dire il ne s'était jamais aventuré dans des contrées où la température approchée dangereusement le zéro. C'est donc sans grand plaisir que notre elfe continua sa progression vers le nord, toujours le nord.

*J'ai... froid... Peux plus......Avancer*


Telles furent ses dernières pensés avant de s'effondrer de tout son poids dans la couche de neige qui l'entourai. Son cerveau, engourdit par le froid ne lui répondait plus. Il sentit juste sa fin venir...

- Et bien tout de même, la belle au bois dormant se réveil !
- Humm... Qui êtes vous ?
- Je pense que je peux te poser la même question étranger, mais vu ton état je pense que je vais me présenter d'abord. Je suis Harkor, le Gardien des Sommets. Ça fait héroïque dit de cette façon, mais je suis un simple garde qui a pour mission de retrouver les abrutis qui se perdent dans les montagnes.
- Désolé de vous avoir donner l'occasion de faire votre travail...
- Ola, il est pas d'humeur le salopiaud !
- Non, veuillez m'excuser. C'est le froid, je peux dire que ça soit une sensation que j'apprécie énormément...
- Je vois ça, il est rare de voir des Hauts-elfes recherché dans les montagnes. En temps normale il préfèrent fuir vers le sud...
- Vous savez donc qui je suis...
- Oui Seigneur Kaldar'Ossia. J'ai eu vent de vos agissments et de votre fuite, mais en vous inquiéter pas, je ne vous dénoncerai pas. Un ami m'a dit qu'un jour vous arriveriez.

Cette phrase n'alarma pas Zak sur le coup, dans ce genre de contrées inhospitalières, les devins, augures et autres voyants étaient monnaie courante. Alors ensuite l'interprétation d'un vieil homme perdu dans les sommets enneigés... Mais au final une chose vint lui torturer les méninges...

- Qui vous a parler de ma venue ?
- Un semi-elfe qui s'était établie dans une vallée avoisinante avec une belle Aldmer.
-... Nathan...
- Oui c'est bien lui, il m'a dit que vous viendrez le voir, mais que vous seriez incapable de tenir seul dans ces montagnes.
- Il me connait bien effectivement. Et que vous a t'il dit de faire ?
- De vous menez à lui bien sur !
- Et bien qu'attendons nous ? Allons y !
-C'est plus compliquait que ça... Il est mort il y a environ deux mois, assassiné par un groupe de brigand des crètes. et ils ont emmener sa compagne au Fort Klaus, à trois jours de marche d'ici... je suis désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Zak Nightmare
avatar

Messages : 31
Age : 27
Localisation : Ici, ou bien encore là !!




Permis de Guildien
Renseignements utiles:
Renseignements sur le Guildien:
MessageSujet: Re: Mon vieil ami [libre] Dim 24 Avr - 0:32

Zak fut refroidit instantanément par la révélation de Harkor... Non seulement, il venait d'apprendre que Nathan, son ami, son frère d'arme et son rival de toujours était décédé, mais la femme qu'il aimait était retenu prisonnière depuis plus de deux mois ! Il tituba. se raccrocha de justesse à une chaise. Il se senti vide, comme si son existence n'avait pus aucun sens...

- Je suis désolé d'en rajouter, mais deux mois de captivité pour une bourgeoise dans son genre, pour moi elle y est restée...


A l'écoute de cette phrase, Zak eut comme l'impression qu'un liquide glacé lui parcourrai l'échine. Il se releva d'un bon, saisi le gardien par le col, et enfonça son regard dans le sien. La rage, la colère mais aussi la culpabilité lui rongé l'esprit... Bianca, bianca,...

-BIANCA !!!

Zak envoya Harkor contre une armoire, tentant tant bien que mal de se calmer... Le gardien lui jeta un regard déconcerter, ne sachant pas si il lui fallait fuir ou rester, combattre ou hurler...

- Son nom est Bianca, et elle est la seule femme que j'ai jamais aimer...

- Fallait le dire plutôt mon gars... Tu sais quoi? Repose toi une nuit de plus et demain on met le cap sur la forteresses de ses brigands.
- Dans combien de temps pouvont nous y etre ?
- Hum... C'est la mauvaise saison, le Col de l'Aiglon est bouché... Il faudra le contourné, ça nous prendra au moins deux jours de marche. Mais l'avantage c'est que les brigands ne nous attendrons pas , on pourra les surprendre.
- Le col raccourci vraiment la route ?
- A ça ! Pour sur mon gars. Par le col, on peut y etre demain matin, aux aurores !
- Très bien prepare ton sac. On part immédiatement pour le Col de L'Aiglon. J'ai une idée...

Harkor termina son sac dans les minutes qui suivirent. Et les deux hommes se mirent en route. Zak se demanda de nombreuses fois comment le gardien pouvait se repérer. Il n'y avait aucun chemin, aucun signe permettant de caractériser un lieu et les nuages empêchaient les étoiles de se montrer. Mais c'est quand il annonça que le col était proche que Zak compris. En effet, il vit Harkor reniflé l'air les entourant et quand il fit de même il comprit que la piste qu'il suivait n'était pas matériel, mais olfactive... Harkor suivait l'odeur du sang, de la crasse et du charbon...
Quand le gardien avait dit que le col était bouché, il n'avait pas menti. Devant eux se tenait un véritable mur de glace, haut d'une trentaine de metres et large d'une bonne centaine.

- Recule Harkor s'il te plait... Eau 99%, Diazote 0.8%, Dioxygène 0.2% RETROSYNTHESE !!


Zak posa la main sur la surface gélée qui fondit immédiatement. A chacun de ses pas, la glace se retirai. Tant et si bien qu'après quelques minutes les deux hommes avaient enfin traversé le col...
Au loin une forteresse sombre d'où s'élevaient une large colonne de fumée, les attendait...

- Voila Zak... La Forteresse des Pics Maudits...
Revenir en haut Aller en bas

Mon vieil ami [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Guilde :: Frazia-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit